Présidentielle : Pourquoi Samuel Sarr veut affronter Macky

Politique

iGFM-Samuel Sarr, l’ancien ministre de Wade, est bien décidé à briguer le pouvoir en 2019. Il s’en explique dans une note envoyée à la presse.
« Dans l’impossibilité d’avoir un candidat pour le PDds, j’ai fait un appel du pied à ma famille de cœur pour sauver l’héritage et le patrimoine qui se trouve être le Pds. Je me suis proposé à eux comme le seul candidat de consensus pour réunir la famille libérale qui s’est susurrée (sic) depuis la chute de Me Abdoulaye Wade de la tête du Sénégal.

Je démens avec la dernière énergie ces “rumeurs’”qui me présentent “depuis trois ans” comme un allié du régime de Macky Sall. Cela fait bientôt trois ans que cette question est évoquée dans les médias. Je suis un homme d’État et un businessman et mes actions peuvent aider le gouvernement en place, mais mon ambition est de me présenter comme candidat aux élections présidentielles en 2019”, écrit-il.

« Je le dis ici, moi Samuel Ameth Sarr, je reste constant pour briguer la magistrature suprême du Sénégal. Pour le prouver, j’ai décidé, avec les jeunes, les femmes et les hommes courageux de mon pays, de créer un parti politique qui portera le nom de L.S.S (Libéralisme Social Sénégalais). Nous avons créé un parti politique pour rassembler les citoyens sénégalais autour d’objectifs communs dans le but d’exercer le pouvoir. A cet effet, je ne vais pas lésiner sur les moyens pour établir les bases de mon parti partout dans les 45 départements du Sénégal et dans la Diaspora. Je compte partager avec les sénégalais mon projet de société et je suis sûr que la plus grande partie vont adhérer à ma vision pour le pays, car depuis ma déclaration des gens de tous les bords n’arrêtent pas de me témoigner leurs sympathies”, annonce-t-il.

Il compte ainsi inaugurer le siège de son parti et installer son directoire de campagne à partir du 15 mai 2018.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.