igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Thierno Birahim Thiobane, Pds : «Karim sait qu’il ne peut pas être candidat»

Actualité

iGFM – (Dakar) – L’un des signataires de la correspondance adressée à Me Abdoulaye Wade pour demander un plan «B» au Parti démocratique sénégalais (Pds) pour la prochaine Présidentielle, Thierno Birahim Thiobane, Secrétaire général adjoint des libéraux considère que légalement, Karim Wade qui a été condamné par la Crei ne peut plus être candidat et il le sait. Par conséquent, le choix d’un plan B s’impose pour le Pds. Dans cet entretien accordé au journal  L’Observateur, le responsable libéral qui ne doute pas des chances de son parti pour la présidentielle de 2019, maintient sa position et promet de mener le combat jusqu’au bout.

« (…). Nous pensons que nous pouvons battre Macky Sall. Le Pds est la première force politique de l’opposition, il suffit qu’il choisisse un candidat parmi les «fils» de Wade pour battre Macky Sall. C’est ce que nous avons écrit dans la lettre. Et personne n’est indispensable. Karim Wade n’a pas de qualités exceptionnelles que les autres responsables n’ont pas. Si nous l’avions investi, c’était plus pour lui tirer d’affaires que pour porter notre candidature. Maintenant, s’il se trouve qu’il ne s’en est pas sorti, il est de notre responsabilité de dire au Président Wade, dans des termes les plus courtois : «Choisissons un autre et battons Macky Sall, pour ensuite rétablir la situation de Karim Wade.»

C’est ce qui a dans la lettre, pas autre chose et c’est partagé par d’autres responsables du parti. Ceux qui ont signé la lettre sont des fils du parti qui ont le souci et l’angoisse de voir le Pds ne pas participer à la Présidentielle. Me Abdoulaye Wade sait ceux qui sont manipulables et ceux qui ne le sont pas. Me Madické Niang n’est pas derrière nous. Je n’ai aucun rapport, aucun lien avec Me Madické Niang. Je ne peux même pas vous amener chez lui. Maintenant, que Madické Niang tire profit d’une lettre que j’ai signée, ça c’est possible, comme les autres d’ailleurs. »

Thierno Birahim Thiobane estime qu’il n’y a qu’une alternative : faire le choix du boycott ou faire celui d’une participation à la Présidentielle. « Et moi, je veux participer à une élection libre et démocratique où le vainqueur dirigera le Sénégal. Je ne souhaite pas qu’on mette le pays dans l’instabilité. Maintenant, je n’ai pas encore de candidat. Je pense que, malgré cette lettre de Wade, les gens du Pds prendront leur courage en main pour lui dire que ce parti n’est pas une affaire familiale », a t-il fait savoir dans les colonnes du journal L’Observateur.

IGFM avec L’Observateur 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT