Massata Samb et Mamadou Niang "nient" avoir agressé Amy Ndiaye Gniby

lundi 19 décembre 2022 • 1695 lectures • 3 commentaires

Actualité 1 an Taille

Massata Samb et Mamadou Niang

PUBLICITÉ

Attraits à la barre du tribunal des flagrants de Dakar, les deux députés Massata Samb et Mamadou Niang du Parti de l’unité et du rassemblement (PUR) ont nié en bloc, les accusations de coups et blessures volontaires et menaces de mort sur leur collègue Ami Ndiaye. Si le premier nommé affirme n’avoir jamais levé sa la main sur elle, le second nommé pour sa part jure d’avoir été percuté par la plaignante.  

«Elle a commencé à dires des paroles…. Je suis descendu pour arracher son foulard mais personne ne peut dire que je l’ai frappé. Je l’ai pas touché, je ne l’ai pas frappé, je n’ai jamais eu l’intention de la frapper. J’ai seulement lever ma main pour saisir son foulard. Elle a même esquivé. J’ai fait des arts martiaux, si j’avais l’intention de la frapper, elle ne serait pas debout. Elle était munie d’une chaise qui est une arme. C’est un de ces collègues qui le lui a donné et c’est en voyant cette scène que Mamadou Niang est venu pour séparer la bagarre », a d’abord expliqué  Massata Samb pourtant aperçu sur une vidéo en train de donner une gifle à la plaignante. 

PUBLICITÉ


Pour sa défense, Mamadou a nié avoir donné un coup de pied à Amy Ndiaye.  « Quand j’ai vu l’incident, je me suis levé de ma place et j’ai couru pour séparer la bagarre mais j’ai réalisé que les choses ont dégénéré. J’ai essayé de prendre la chaise à Amy Ndiaye  avec la vitesse à laquelle je suis arrivé elle m’a percuté et on est tombé, je me suis même blessé au genou. Je lui ai pas donné de coup de pied. Après la chute j’ai reculé. », a relaté M. Niang 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1695 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

3 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial