Yavuz Sélim : Ce que le Pca, Madiambal Diagne, demande au Président Diomaye

mercredi 17 avril 2024 • 3542 lectures • 1 commentaires

Société 1 mois Taille

Yavuz Sélim : Ce que le Pca, Madiambal Diagne, demande au Président Diomaye

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Madiambal Diagne, le Président du Conseil d'Administration (Pca) du Groupe Yavuz Sélim a adressé au Président de la République une correspondance. Il invite Bassirou Diomaye Faye à réparer ce qu’il considère comme une «injustice qu’est la fermeture et la spoliation dont le groupe scolaire a été victime.»

Madiambal Diagne veut que l’Etat du Sénégal rende au Groupe Yavuz Sélim ses établissements scolaires. Il a adressé une correspondance en ce sens au président de la République, Bassirou Diomaye Faye.

PUBLICITÉ


En effet, dans un communiqué de presse parvenu à iGFM, Madiambal Diagne rappelle que l'Etat du Sénégal avait décidé, en 2017, de fermer tous les établissements d’enseignement du groupe Yavuz Selim, en pleine année scolaire. Ce, «dans un contexte de pressions internationales auxquelles le Président Macky Sall n’avait pu résister», dit-il.

PUBLICITÉ


Il souligne que la mesure apparaissait «d’autant plus absurde, qu’aucun reproche n’a pu être fait à Yawuz Selim quant à la régularité de sa situation juridique et administrative.»


Et selon Madiambal Diagne, une telle mesure a suscité un drame social pour les élèves, les parents d’élèves et les travailleurs, puisqu’elle a perturbé le parcours éducatif de 3.500 élèves. Elle a aussi engendré des conséquences économiques et sociales désastreuses pour le personnel enseignant et d’appui, dit-il.


«Un creuset d’excellence a été ainsi mis à genoux, après 20 ans d’intervention et de contribution dynamique à la construction du secteur éducatif sénégalais. Le groupe scolaire se verra aussi retirer un terrain de 8,5 hectares à Diamniadio, où il était prévu d’installer un nouveau campus éducatif», regrette-t-il.


Le groupe Yawuz Selim dit fonder  l’espoir que le nouveau Président de la République sera sensible à cette demande.  Car, rappelle-t-il qu’en tant que parent d’élèves au niveau des établissements de Yawuz Selim à Dakar, Bassirou Diomaye Faye avait manifesté de la solidarité aux responsables de ces établissements et, durant toute la période de crise, assistait personnellement aux rencontres des parents d’élèves avec les responsables des écoles».


Aussi, l’actuel Premier ministre Ousmane Sonko, avait conduit une délégation du Parti Pastef pour apporter un soutien à Yawuz Selim, victime d’une grave injustice, dit-il.

Cet article a été ouvert 3542 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial