Soldat mort au front, offensive contre les rebelles... L'armée explique !

vendredi 20 janvier 2023 • 1898 lectures • 2 commentaires

Société 1 an Taille

Soldat mort au front, offensive contre les rebelles... L\'armée explique !

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) L’armée nationale a déclenché, depuis quelques jours, une offensive en Casamance contre les rebelles. Elle vient de faire le point sur cette vaste opération qui lui a, cependant, couté un Jambaar

L’armée sénégalaise ne compte pas stopper son offensive contre les rebelles en Casamance. Elle compte poursuivre «et sans répit, des actions ciblées pour interdire toute tentative de sanctuarisation de la plus petite portion du territoire national par les bandes armées du Mfdc.» 

Ces dernière dernières cherchent «désespérément» à trouver et à sécuriser des espaces favorables à la poursuite de leurs activités criminelles, principalement centrées sur la culture et le trafic du chanvre indien, déclare la Direction de l’information et des relations publiques des armées (Dirpa), dans un communiqué de presse.

Aujourd’hui, près d’une semaine après le début de l’offensive, l’armée dit avoir atteint tous ses objectifs : «Les actions en cours, entamées depuis le 14 janvier 2023, ont permis aux Armées d'atteindre tous les objectifs fixés, et de produire les effets recherchés sur les forces hostiles en errance dans la zone transfrontalière avec la Gambie.»

PUBLICITÉ


Cependant, l’armée a perdu, au combat, un de ses éléments. Il s’agit du soldat de 2ème classe Waly Faye. Un élément du Bataillon des commandos.  Sept autres blessés ont aussi été enregistrés. 

«les Armées restent plus que jamais déterminées à poursuivre ces actions de sécurisation et à préserver, à tout prix, l'intégrité du territoire national», assure la grande muette.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1898 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial