Téléchargez notre application sur iOS et Android

Nouveautés dans Politique

Les plus lus 🔥

logo iRevue

iRevue du 27 févr.

lune   Il est 14:40   •   temperature  °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

PUBLICITÉ

#BLOG

L’art d’endormir son peuple : toujours la « petite porte » (Par Ndiaga Loum)

22 heures

Bougane Guèye Dany : "Ce dimanche 25 février devait être la date historique pour en finir avec le régime.."

1 jour

Les 26 et 27 Février 2024 :  pas un dialogue politique mais UN DIALOGUE POUR LE SENEGAL 

2 jours

#ONENPARLE

Papa Mbaye   •  1 heure

Mr Le President de la république, rendez à ce peuple ingrat toutes leurs attributs et partez, la conscience tranquille, car vous avez accompli plus que votre mission. Ce peuple a choisi la voie des voyous, des criminels, je vous demande humblement de partir pour ne pas compromettre votre avenir et celui de votre famille face à ce peuple ivre de haine, de méchanceté et de médisance. Vous serez et demeurerez le meilleur Chef d'état de l'histoire du Sénégal voire même de l'Afrique. Qu' Allah swt veille sur vous éternellement.

2  +1 J'AIME

Amadou  •  1 heure

Le processus doit être repris pour l'intérêt du Sénégal. J'entends tout le monde parler de justice avant la paix, mais la réalité est que des candidats ont été écartés injustement. Aucune personne de bonne foi ne peut accepter que le CC permette un vote par récépissés ou valide des listes incomplètes lors des dernières législatives et rejette la candidature de Karim Wade alors que Rose Wardini passe. Pourtant, les sages avaient la preuve que Karim n'étaient plus français. Ils devaient tenir compte de ces jurisprudences et aussi de l'injustice subi par Karim en 2019 qui a vu l'AN voter une loi pour l'écarter, lui et Khalifa.

0  +1 J'AIME

Papa Mbaye   •  1 heure

Mr Le President de la république, rendez à ce peuple ingrat toutes leurs attributs et partez, la conscience tranquille, car vous avez accompli plus que votre mission. Ce peuple a choisi la voie des voyous, des criminels, je vous demande humblement de partir pour ne pas compromettre votre avenir et celui de votre famille face à ce peuple ivre de haine, de méchanceté et de médisance. Vous serez et demeurerez le meilleur Chef d'état de l'histoire du Sénégal voire même de l'Afrique. Qu' Allah swt veille sur vous éternellement.

0  +1 J'AIME

Amadou  •  16 mins

Ne vous énervez pas Mr le président. Il faut bien gérer votre sortie. Vous avez le devoir de travailler pour la concorde nationale. Le fait de vouloir libérer les prisonniers et de corriger les erreurs du processus électoral est une bonne chose qui entrera dans l'histoire. Mais nak, je ne suis pas d'accord avec vous et vraiment pas du tout, si vous dites que vous ne voudriez même pas être présent le jour du vote. Je comprends votre frustration car il y a beaucoup de traitres, mais comme président, vous devez toujours passer outre en prenant de la hauteur. C'est la même chose que je demanderai aux sages du CC qui ne doivent prendre des décisions émotives.

0  +1 J'AIME

macky sall dictateur  •  3 heures

day doul rek

0  +1 J'AIME

Abdou  •  1 heure

Mais c est lui qui nous a mené dans cette situation par un décret qu il a abrogé. Il aurait pu se concerter avec certaines personnes, ou même consulter officieusement le CC avant de prendre cette décision.

0  +1 J'AIME

Makhou  •  14 heures

Il a parfaitement raison. Il faut d'abord juger, condamner les coupables et les laisser purger au moins une bonne partie de leur peine. Cela veut dire qu'une éventuelle amnistie des faits visés ne devrait pouvoir intervenir sous le magistère du président actuel !

3  +1 J'AIME

Noreyni   •  18 heures

Pour la première fois je suis en phase avec lui.

1  +1 J'AIME

passant  •  2 heures

il a parfaitement raison , moi je suis contre toute loi d’amnistie , les auteurs des casses et des meurtres , des gens qui ont incendié les maisons et commerces d’honnêtes citoyens doivent être severement puni sinon tot au tard ils vont recommencer car leurs actes ont été impunis

0  +1 J'AIME

Noreyni   •  20 heures

Il est le seul unique responsable cette situation lui Macky Sall

2  +1 J'AIME

Birane  •  17 heures

Voir un dinosaure comme Niass a côté de Tall Fadam ça fait bizarre Niass a été de tous les régimes qui se sont succédé dans ce bled 🙃

0  +1 J'AIME

Birane  •  17 heures

Voir un dinosaure comme Niass a côté de Tall Fadam ça fait bizarre Niass a été de tous les régimes qui se sont succédé dans ce bled 🙃

0  +1 J'AIME

PUBLICITÉ

Le Grand Mix iGFM • L'Obs • Record

Propos de Macky : La réplique des membres du FC25

503 lectures • 2

Politique logo igfm

En lançant le dialogue hier à Diamniadio, le président Macky Sall s’est aussi exprimé sur la problématique de la date de tenue de la future présidentielle. Ce mardi, les membres du Front des candidats à l’élection présidentielle lui ont porté la réplique. 

Boxe - Yvan Mendy : «Je suis un Lion du pays de la Téranga»

552 lectures • 0

Omnisports logo record

Champion d'Europe à deux reprises de la catégorie des poids légers (2016 et 2019), le boxeur international français Yvan Mendy, surnommé le Lion, est actuellement au Sénégal, terre de ses origines. Trouvé dans sa villa à Ngaparou, le pensionnaire du Boxing Club Olympique Pont-Sainte Maxence dans la région parisienne, a accordé un entretien exclusif au quotidien sportif RECORD.

Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus..."

960 lectures • 2

Politique logo igfm

iGFM (Dakar) Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamniadio (ouest), envisager de demander au Conseil constitutionnel de désigner son successeur, si les participants au dialogue national ne trouvent pas un consensus sur la date de l’élection présidentielle.

Collégien tué par balle à Conakry : le récit glaçant de sa mère

569 lectures • 0

International logo igfm

iGFM (Dakar) La manifestation qui a débuté dans la journée de ce lundi 26 février 2024, suite au mot d’ordre de grève du mouvement syndical, a été marquée par des répressions policières ayant entraîné la mort d’un adolescent de 17 ans. Il s’agit de Mamady Kéita, un collégien qui a été atteint par balle dans l’après-midi de ce lundi au quartier Tamouya, situé à Sonfonia-Gare II.

L'aveu de Macky : «Doyal na seuk seuk seuk si mbirmi»

1512 lectures • 2

Politique logo igfm

iGFM - (Dakar) Le Président Macky Sall, qui clôturait la cérémonie d’ouverture du dialogue, ce lundi, s’est quelques fois montré agacé. «Doyal na seuk si mbirmi. (J’en ai assez maintenant, je veux en finir avec). À l’heure actuelle je veux accompagner, mais mettons en avant l’intérêt du pays», a-t-il avoué. Il s’exprimait sur la fin de son mandat le 2 avril prochain et la nécessité de trouver un consensus pour la date de la prochaine présidentielle.

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial