Désobéissance civique : le premier acte de Sonko

mardi 2 mai 2023 • 2355 lectures • 10 commentaires

Politique 11 mois Taille

Désobéissance civique : le premier acte de Sonko

PUBLICITÉ

Le leader du pastef, Ousmane Sonko, qui devra faire face à Mame Mbaye Niang ce 08Mai lors du procès en appel pour diffamation et à Adji Sarr le 16 Mai prochain dans l’affaire Sweet Beauté, avait déclaré hier qu’il opte désormais pour une attitude de désobéissance civique contre ce qu’il appel une justice injuste. Il vient de poser le premier acte en franchissant la frontière Sénégalaise.

« En route pour Ziguinchor j’ai fait escale aujourd’hui en Gambie, consacrant ainsi ma premiere sortie du territoire nationale depuis deux ans et 03mois. Je rappelle que la mesure de mise sous contrôle judiciaire a juridiquement pris fin avec la fin de l’instruction. C’est donc en toute illégalité que monsieur Oumar Maham Diallo, juge du 1er cabinet d’instruction refuse de me restituer mes documents de voyage. Face à une portion de la justice inique et aux ordres politiciens, la désobéissance est un moyen et la résistance un droit » a écrit le leader du pastef sur ses plateformes digitales.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2355 fois.

Publié par

Hawa Signaté

editor

10 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial