Réunion de l'UNCCIAS à Saint-Louis : Les nouvelles autorités invitées à consolider le partenariat avec le secteur privé

lundi 22 avril 2024 • 291 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Réunion de l'UNCCIAS à Saint-Louis : Les nouvelles autorités invitées à consolider le partenariat avec le secteur privé

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Après la première rencontre tenue à Ziguinchor en juillet 2023, l’Union Nationale des Chambres de Commerce, d’Industrie et l’Agriculture du Sénégal (UNCCIAS) a organisé sa 2ème réunion à Saint Louis, ville tricentenaire, centre d’élégance et de bon goût.

Le président de l’Union Abdoulaye Sow a saisi l’occasion pour inviter les nouvelles autorités du Sénégal à renforcer le partenariat avec le secteur privé sénégalais L’objectif visé est d’exploiter convenablement le potentiel économique du pays pour la création davantage de richesses et d’emplois pour les jeunes. 
    
« Cette deuxième réunion de l’Union Nationale des Chambres de Commerce, d’Industrie et l’Agriculture du Sénégal se déroule après l'élection de son Excellence Bassirou Diomaye Diakhar Faye, président de la République du Sénégal. 
C’est ce qu’a souligné le président de l’UNCCIAS, Abdoulaye Sow, qui était entouré, à Saint Louis, de ses homologues et des secrétaires généraux des CCIAS, le lundi 22 Avril 2024.  Dans la foulée, il a adressé leurs chaleureuses félicitations au Chef de l'État pour son accession à la Magistrature Suprême.

PUBLICITÉ


Disponibilité à accompagner les nouvelles autorités

PUBLICITÉ


« L'UNCCIAS saisit l'occasion pour assurer au nouveau président de la disponibilité des Chambres de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture du Sénégal (CCIAS) à l'accompagner notamment pour la création davantage de richesses et d'emplois pour le développement économique et social du pays », a indiqué Abdoulaye Sow, par ailleurs président de la CCIAD.



Dans un contexte de promotion de la souveraineté économique du pays, il a en effet été décidé de mener une série de visites au niveau de certaines entités économiques notamment le Port de Saint Louis, les ponts bascules de la Chambre de Commerce de Saint-Louis,  la SOCAS, les périmètres rizicoles, etc.


Parlement des Entreprises


 Les Institutions Consulaires jouent le rôle d'interface entre le secteur privé et les pouvoirs publics. 
Maisons naturelles des entreprises, les Chambres de Commerce, d'Industrie et d'Agriculture accompagnent les opérateurs économiques, entre autres, dans la formalisation des activités, la formation, l’élaboration de projets, la recherche de l’information économique, de partenaires et de financement pour une meilleure exploitation du potentiel économique du Sénégal. Elles constituent le « Parlement des Entreprises », notamment les PME- PMI, a-t-il déclaré. 



« Nous osons espérer que la mandature du président Bassirou Diomaye Diakhar Faye et son Gouvernement dirigé par le Premier ministre Ousmane Sonko, va consolider le partenariat avec le secteur privé sénégalais », a-t-il ajouté.



Le président de l’UNCCIAS et ses homologues invitent vivement les nouvelles autorités à institutionnaliser le dialogue public/privé avec un dispositif permanent d’échanges du niveau présidentiel aux départements ministériels, sur la base d’un calendrier défini d’accord parti.


Dans ce cadre, ces acteurs économiques proposent une rencontre au moins une (1) fois par an avec le secteur privé national pour partager les directives présidentielles, les préoccupations du secteur privé national et le bilan des concertations avec les départements ministériels.


Relever ensemble les défis de développement


« Nous invitons également le président Bassirou Diomaye Faye et son Gouvernement à renforcer les capacités techniques et financières des Chambres Consulaires (Chambres de Commerce et Chambres des Métiers) pour en faire des relais efficients, durables, et de proximité dans l’apprentissage, la formation et l’accompagnement des jeunes actifs », a-t-il plaidé.


Ces entrepreneurs attendent aussi des mesures de la part des autorités pour faciliter l’obtention de la garantie de signature de l’Etat au privé national si nécessaire pour la réalisation des grands projets PPP et de souveraineté économique.


Avant de terminer, le président Abdoulaye Sow a réitéré la disponibilité de l’UNCCIAS à accompagner les nouvelles autorités de l’Etat pour que l’on puisse relever ensemble les défis relatifs au développement socio-économique du Sénégal. 


Il a profité de l’occasion pour féliciter et remercier vivement le président de la CCIA de Saint Louis, Cheikh Mouhamadou Sourang et son équipe pour l’accueil chaleureux qui a été réservé aux membres de l’UNCCIAS. 



Auparavant, la délégation conduite par le président de l’UNCCIAS Abdoulaye Sow a rendu une visite de courtoisie au gouverneur de la Région de Saint Louis Alioune Badara Samb. Les autorités administratives et consulaires ont eu ainsi des échanges fructueux sur les enjeux de développement du Sénégal.    

Cet article a été ouvert 291 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial