Serigne A. K. Touré Kénal Serigne Touba : «Si je ne peux pas soigner quelqu’un, je me refuse de prendre son argent»

jeudi 31 mars 2022 • 506 lectures • 0 commentaires

Vidéo 1 mois Taille

Serigne A. K. Touré Kénal Serigne Touba : «Si je ne peux pas soigner quelqu’un, je me refuse de prendre son argent»

PUBLICITÉ

Originaire de Touba, Serigne Abdou Karim Touré est le petit-fils de son homonyme qui était un des compagnons et Cheikh de Serigne Touba. Il dit hériter ses connaissances de ses aïeux et excelle dans l’art de la voyance. «Si je ne peux pas soigner quelqu’un, je me refuse de prendre son argent», dit-il.

Cet article a été ouvert 506 fois.

Publié par

Bathie Gning

admin

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial