Ziguinchor : Profs, chercheurs, enseignants des universités de Ziguinchor, Saint-Louis, de Dakar en conférence sur les Maths...

mardi 27 juillet 2021 • 923 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Ziguinchor : Profs, chercheurs, enseignants des universités de Ziguinchor, Saint-Louis, de Dakar en conférence sur les Maths...

iGFM - (Dakar) La région de Ziguinchor abrite depuis hier, lundi 26 juillet 21, une conférence sur les mathématiques au service développement. Une rencontre qui a pris fin ce mardi 27 juillet 21 et qui s’est tenue dans la salle de réunion d’un hôtel dans la station balnéaire de Cap Skirring.

Des professeurs, des enseignants et des chercheurs des universités du pays venus de Dakar, Saint-Louis et de Ziguinchor étaient, à l’occasion, entourés par le Recteur de l'université Assane Seck de Ziguinchor, le Directeur du laboratoire de Mathématiques et Applications du temple du savoir de Ziguinchor, le Directeur du Projet NLAGA de l'université Cheikh Anta Diop de Dakar et le Président d'AIMS-Sénégal. «Les mathématiques sont ainsi créatrices d'innovations mais également importantes et efficaces pour agir sur des systèmes déjà existants, pour résoudre des problèmes déjà identifiés», explique Daouda Niang Diatta professeur, chercheur à l’UASZ Organisateur de la rencontre, «sur le continent africain en général, au Sénégal en particulier, nombreux sont les problèmes subtils qui se prêtent à une analyse mathématique: la propagation des maladies infectieuses, la protection de l'information, l'érosion du littoral, le développement de l'agriculture, l'optimisation des procédures de passation des marchés publics, la gestion du développement des réseaux urbains de transports, de télécommunications, de distributions d'eau et d'électricité, la maitrise du développe- ment durable des territoires…», a ajouté Daouda Niang Diatta.


Si l’occasion était pour ces enseignants et chercheurs des universités du Sénégal de produire des résultats à travers des recommandations pertinentes, «ces journées scientifiques qui se sont tenues dans un contexte de défis majeurs comme la santé publique, la réduction de la progression de la pandémie, le problème de la gouvernance, de la sécurité et des changements climatiques », a dit à son tour le Recteur de l’UASZ le Professeur  Mamadou Badji.


Plus que jamais convaincus que les mathématiques doivent figurer parmi les priorités du Sénégal, «les défis complexes et interdépendants que pose le développement durable demandent une production abondante d'une main-d’œuvre hautement qualifiée d'ingénieurs et de chercheurs sénégalais maîtrisant les outils qu'offre, aujourd'hui, l'interaction féconde entre, d'une part la modélisation mathématique et d'autre part l'informatique, les sciences du vivant (médecine, biologie, écologie), les sciences de l'ingénieur, l'économie, etc. Le progrès, de nos jours, passe par une meilleure utilisation des ressources, par des découvertes scientifiques et technologiques. Innovation et recherche sont les maîtres mots. L'Afrique est de tous les continents celui où l'innovation est la moins avancée, c'est aussi celui où les mathématiques sont les moins développées », ont soutenu ces chercheurs, enseignants et professeurs des universités du pays.


A la question de savoir Comment faire agir l'expertise mathématique sénégalaise sur l'ensemble des problèmes complexes que posent le défi du développement durable de notre pays ? «La réponse à cette question passera certainement par des rencontres, des échanges et une collaboration profonde entre les autorités et décideurs de l'État généralement dépositaires des problèmes profonds du pays, et les scientifiques qui ne demandent qu'à résoudre des équations, peu importe leur origine, pourvu que cela soient des équations. Les mathématiques pures, les mathématiques appliquées : les mathématiques au service du développement », a conclu le Pr Daouda Niang Diatta.


IGFM

Cet article a été ouvert 923 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial