150 ha de la bande des filaos, le Forum civil interpelle Macky et révèle...

mardi 15 juin 2021 • 501 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

150 ha de la bande des filaos, le Forum civil interpelle Macky et révèle...

iGFM - (Dakar) Le forum civil ne lâche pas l’affaire. En effet, il vient de faire une déclaration sur le déclassement de la bande des filaos dans laquelle il interpelle le chef de l'Etat.

Le Forum civil (Fc) s’insurge contre le décret n°2021-701 du 04 juin 2021 du chef de l’Etat. Celui-ci approuve et rend exécutoire le Plan d'Urbanisme de Détails (PUD) de la zone nord de Guédiawaye et déclasse 150.58 hectares de la bande de filaos. 


Pour le FC section Guédiawaye, «en prenant ledit décret, le Président de la République, vient de poser un acte dommageable, en contradiction absolue avec ses précédentes déclarations concernant cette bande des filaos située dans la zone des Niayes.»


l rappelle au chef de l’Etat la volonté qui avait été affirmée par son gouvernement lors du conseil des ministre du 20 juillet 2016. Celle de veiller «à la préservation stratégique du littoral national, notamment de la bande des filaos et des cordons dunaires et celle, où il promettait comme candidat aux présidentielles 2019 dans le point 3 de son PSE vert.»


De plus, le FC souligne que la Ville de Guédiawaye, comme les communes de Wakhinane-Nimzatt, Golf-sud, Ndiareme Limamou Laye et Sam Notaire, n'ont jamais associé les populations dans l'élaboration du Plan d'Aménagement du littoral et n’ont, aussi, pas procéder à des consultations citoyennes pour aboutir à un Plan d'Aménagement Concerté et «ont fait voter des délibérations par des conseillers à qui il était promis, en cas de déclassement de la bande, des cités municipales.»


Ainsi, le FC dénonce avec vigueur le décret en question et demande son abrogation. Il fustige le comportement «inapproprié des conseillers municipaux », et  exigent l'audit foncier de la bande, sa restauration ainsi que sa sauvegarde.


«Nous tenons pour responsables des conséquences liées à l'éradication de la bande toute personne ayant joué un rôle dans la préparation la signature et l'exécution du décret, notamment le Chef de l'État, le Préfet de Guediawaye, le Maire de la ville de Guédiawaye, les maires et les conseillers municipaux des communes de Wakhinane- Nimzatt, Golf-sud, Ndiareme Limamou Laye et Sam Notaire », disent-ils.

Cet article a été ouvert 501 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial