A la découverte de virus, l’homme qui apporte des antidotes à la musique

mardi 10 mars 2020 • 195 lectures • 0 commentaires

People 1 an Taille

A la découverte de virus, l’homme qui apporte des antidotes à la musique

iGFM-(Dakar) Cheikh Ibra Diongue plus connu sous le nom de "Virus" est un artiste musicien né au cœur de la Médina, Virus empruntera un chemin que plusieurs Médinois avaient pris, bien avant sa naissance. En effet, de grosses pointures de la musique sénégalaise sont originaires de ce fiévreux quartier de la Médina tels que Youssou Ndour, Omar Pene, le groupe Daara J et Sen Kumpe, des artistes de notoriété internationale.

Influencé par son attachement précoce à la musique, contaminé par le virus des différentes sonorités auxquelles il est exposé au cours de son adolescence, Cheikh Ibra succombe à l’appel du verbe et des mélodies.
Conscient de sa contamination, il emprunte le surnom de Virus et se mue en patient zéro, et c’est là, le début de l’éclosion d’un artiste dont le talent, l’éloquence, le flow et la voix vont faire vibrer toutes les rues de la Médina et les férus du freestyle.


Comme le prédit un proverbe, « le virus est le dernier prédateur de l’homme ». Dans sa nouvelle péripétie, Virus passa le plus clair de son temps dans l’apprentissage de la guitare et du piano, et dans l’écriture de ses chansons qu’il finit par abandonner d’abord les études et ensuite le football pour atterrir dans le monde du hip hop, malgré le désaccord des parents.


Virus se révèle de plus en plus aux yeux du monde comme celui qui incarne, à travers son flow technique, son rythme saccadé, son inspiration virtuose, la nouvelle étoile de la musique sénégalaise.


Mame Fama GUEYE

Cet article a été ouvert 195 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial