Campagne agricole 2024 au Sénégal : Les acteurs de l’agroécologie s'y mettent déjà 

jeudi 2 mai 2024 • 310 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Campagne agricole 2024 au Sénégal : Les acteurs de l’agroécologie s\'y mettent déjà 

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Depuis 2019 au Sénégal, les acteurs de l’agroécologie se sont fédérés autour d’une coalition nationale : la Dynamique pour une Transition Agroécologique au Sénégal (DyTAES). Cette plateforme multi-acteur regroupe aujourd’hui 78 membres parmi lesquels on retrouve des organisations de producteurs, des ONG nationales et internationales, des associations consuméristes, des réseaux d’élus, des communes, des institutions de recherches et de formations, des services étatiques et des privés.

Ce collectif d’acteurs œuvre depuis bientôt cinq ans pour une mise à l’échelle de l’agroécologie à travers le plaidoyer, le partage d’expérience, la recherche, la formation, l’accompagnement des territoires en transition agroécologique et le dialogue politique. 

PUBLICITÉ



Parmi les résultats de la DyTAES, nous pouvons citer entre autres l’attribution de 10 % du budget nationale des engrais à une subvention annuelle d’engrais organiques par le gouvernement du Sénégal, la mise en place de Dynamiques pour une Transition Agroécologique Locale (DyTAEL) dans les six zones agroécologiques du Sénégal, le positionnement du Sénégal comme modèle d’agroécologie en Afrique de l’Ouest et à l’international, la contribution aux documents politiques tel que le PSE Vert ou encore la Stratégie de Souveraineté Alimentaire du Sénégal. 

PUBLICITÉ



Dans cette logique, ce 30 avril 2024, les acteurs de la DyTAES et ses entités locales, les DyTAELs ont tenu un atelier de préparation de la campagne agricole 2024 avec la Direction de l’Agriculture du Ministère de l’Agriculture, de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage (MASAE) à la sphère ministérielle de Diamniadio.



Cette rencontre, cadre d’écoute, de partage, de co-construction et de projection entre les divers participants et a été fortement enrichie par les contributions des acteurs en provenance des six zones agroécologiques du Sénégal représentées par les DyTAELs.



Les échanges ont été particulièrement portés sur la subvention des intrants organiques et des perspectives concrètes de collaboration entre les parties prenantes ont été identifiés.


Entre autres, le système de distribution des intrants, leurs modalités d’acquisition, le dispositif d’accompagnement et la pleine implication des producteurs et productrices dans le processus à toutes les échelles ont été discutés pour identifier conjointement les meilleures dispositions à prendre pour la réussite de la campagne agricole 2024.



Parmi les résultats majeurs de ces échanges, nous pouvons citer : Un accord sur une implication direct des DyTAELs dans les commissions départementales et locales afin d’informer les acteurs de l’agroécologie de la disponibilité des intrants organiques et de faciliter les processus d’acquisition, un système de suivi des intrants organiques sera élaboré par chaque DyTAEL afin de faire un retour sur la qualité, la quantité et l’efficacité des produits et du dispositif actuel, une remontée de ces informations sera effectuée au MASAE par la DyTAES qui sera associé aux réunions de la direction de l’agriculture sur les intrants.



En outre, sur la base des échanges de la journée, une liste de recommandations succinctes spécifiques aux intrants organiques sera partagé au ministre et ses collaborateurs dans les meilleurs délais ainsi que le rapport global de la session.

Cet article a été ouvert 310 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial