mercredi 13 janvier 2021 • 564 lectures • 0 commentaires

Infection de personnes arrêtées lors du "Piscine party": La DAP explique

Société 2 jours Taille

Infection de personnes arrêtées lors du

iGFM - (Dakar) Des personnes, parmi celles qui étaient arrêtées lors d’une "piscine party", ont été testées positives à la covid-19. Elles ont eu à séjourner à la cave du palais de Justice de Dakar. ce qui avait créé des inquiétudes. Marième Ba chef du service de la communication de la Direction de l’administration pénitentiaire a fait le point avec nos confrères de la Rfm.

«Deux cas ont été signalés parmi les personnes arrêtées lors d’un "piscine party". Elles ont été testées positives. Ces personnes n’étaient pas encore placées sous mandat de dépôt. Des mesures ont été prises. Le procureur a rendu compte aux autorités administratives et au ministère de la santé.


Au niveau de la cave il y avait des personnes déférées pour non-respect du couvre-feu et d’autres individus y étaient pour d’autres motifs. On a eu à tester 82 personnes qui étaient déférées plus le personnel pénitentiaire.


Il y a eu 3 cas de contamination. On les a mis en quarantaine. Aucun détenu n’avait été admis dans les établissements pénitentiaires. La cave a été désinfectée par le service d’hygiène selon le protocole. Au niveau de la cave il y a un dispositif de surveillance pour parer à toutes éventualités.»

#piscine, #party, #tests, #positifs, #cave

Cet article a été ouvert 564 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial