La situation globale du système bancaire au terme du premier Trimestre de 2022

samedi 16 juillet 2022 • 2439 lectures • 1 commentaires

Société 4 semaines Taille

La situation globale du système bancaire au terme du premier Trimestre de 2022

PUBLICITÉ

Le Directeur national de la BCEAO pour le Sénégal, Ahmadou Al Aminou LO, s’est réuni avec les Directeurs généraux des établissements de crédit, jeudi dernier, par visioconférence. La réunion trimestrielle a permis de passer en revue l’évolution de la situation du système bancaire, dans un contexte marqué par l’impact de la guerre en Ukraine sur les activités économiques notamment sur la dynamique de l’inflation.

Pour ce qui est de la situation du système bancaire, elle a été, en fin mars 2022, jugée globalement satisfaisante. Les crédits ont progressé, en glissement annuel, de 714,3 milliards (+13,9%) se situant à 5.861,6 milliards. «Sur le premier trimestre de l’année 2022, comparativement à fin décembre 2021, les emplois bancaires se sont inscrits en hausse de 283,6 milliards (+3,3%)», renseigne le communiqué de presse qui a sanctionné la rencontre.

Sur le plan prudentiel, la situation du système bancaire est ressortie globalement conforme en ce qui concerne les principaux ratios, notamment ceux relatifs à l’adéquation des fonds propres. A cet égard, les Directeurs Généraux des établissements de crédit ont relevé les défis liés à la prochaine étape finale du calendrier de transition vers les normes prudentielles de Bâle 2 et Bâle 3, en particulier la cible à respecter en 2023 au titre du ratio de division des risques, informe la Bceao.

Cependant, les établissements bancaires ont souligné les facteurs de risques sur l’exploitation du système bancaire au regard de l’environnement économique et financier, notamment le ralentissement de la croissance économique, les perturbations affectant les activités de certaines entreprises, les pressions sur les finances publiques ainsi que la hausse imprimée par la BCEAO à ses taux directeurs.

Pour sa part, le Directeur national a exhorté les établissements de crédit à exploiter les relais de croissance de leur activité́, que constituent le Dispositif de soutien au financement des PME/PMI de la Banque Centrale, le Programme d’Accélération Compétitivité́ et Emplois (PACE) du Plan d'Actions Prioritaires Ajusté et Accéléré (PAP2A) du Pse et le programme “100.000 logements” initié par l’Etat du Sénégal.

Les responsables des établissements de crédit ont formulé des propositions en direction de la BCEAO et du Groupement Interbancaire Monétique de l’UEMOA (GIM-UEMOA) en vue d’un usage accru des Terminaux de Paiement Electronique (TPE) par la clientèle auprès des marchands.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 2439 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial