Le mouvement "DEMAIN, C'EST MAINTENANT" condamne les violences

vendredi 17 mars 2023 • 577 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 an Taille

Le mouvement \

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Dans un communiqué rendu public ce vendredi, le Mouvement "DEMAIN C'EST MAINTENANT"constate les faits pour les déplorer. "Des scènes de violence ont encore émaillé l'ouverture, jeudi 16 mars, du procès ayant pour protagonistes le Ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang et  l'opposant Ousmane Sonko.

La vive tension qui prévaut est le fait d'acteurs politiques prêts à en découdre et nourris de rancœurs entretenues par des discours dont la radicalité le dispute à l'inflexibilité. Par ce florilège d'intolérance, de radicalité et d'hostilité, la démocratie sénégalaise vacille. Les Sénégalais sont pris en otages par un Mortal Kombat et sont régulièrement empêchés de vaquer à leurs occupations vitales. Les populations paient ainsi un lourd tribut dans l'enchaînement des troubles avec la forte réduction de la mobilité, la fermeture des écoles et des commerces, le gel des activités, le caillassage des véhicules et des biens publics et privés. Une telle absence de discernement et de lucidité constitue une source d'inquiétude pour les citoyens déjà rudement éprouvés par un quotidien de plus en plus difficile".
 
Et pour cette organisation, il est temps de dire "Stop" à la violence. "Le Mouvement citoyen "DEMAIN C'EST MAINTENANT" saisit cette occasion pour alerter sur les risques d'instabilité du Sénégal. Les Sénégalais n'en peuvent plus des batailles rangées et parfois mortelles. Les voix de sagesse doivent s'élever pour fustiger ces actes irréfléchis qui accentuent le malaise. Il urge de calmer le jeu d'autant plus que le Sénégal s'achemine vers l'élection présidentielle de février 2024, avec ses enjeux et ses incertitudes. La perspective qui s'annonce n'est guère reluisante dans une démocratie où le jeu politique a toujours été ouvert. La dégradation s'observe à tous les niveaux avec un appauvrissement du débat contradictoire hélas remplacé par des diatribes, des invectives et une surprenante irrévérence vis-à-vis des institutions de la République."
 
Ledit mouvement de dénoncer également la tournure des événements. "DEMAIN C'EST MAINTENANT condamne les comportements violents et déviants qui transparaissent dans nos environnements quotidiens. Les causes de cette tension permanente et les remèdes sont à chercher dans une approche résolument collective. Donc balle à terre pour un respect strict des règles du jeu démocratique, des droits constitutionnels de l'opposition et des institutions républicaines", avant d'appeler au calme et à la retenue pour sauver notre cher pays. "DEMAIN C'EST MAINTENANT invite à plus de lucidité et d'amour du pays pour apaiser l'espace politique et social pollué par une affligeante cacophonie. Le Mouvement DEMAIN C'EST MAINTENANT exhorte les forces vives de la nation à se ressaisir pour faire face aux urgences et relever les défis de développement. Un retour aux fondements d'une République de droit récompense l'aspiration tout aussi légitime des Sénégalais à un mieux-être".

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 577 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial