Mauvaise qualité de l’air : les ambulants haussent les prix des masques

Société

IGFM – Dans les rues de Dakar, presque chaque personne est munie d’un masque pour se protéger de cet épais voile de poussière qui couvre tout le territoire national. Comme dit l’adage, «le malheur des uns fait le bonheur des autres». Durant cette période, le marchands ambulants qui sillonnent les embouteillages à Dakar se frottent les mains. En effet, avec la forte demande, les prix des masques de protection ont flambés. Ils sont vendus entre 300 et 500 fcfa là où il étaient habituellement cédés de 50 à 100 fcfa.

Ndèye Rokheya THIANE