Ministère de l’Environnement: Signes "suspects" de collusion sur plusieurs marchés

jeudi 10 décembre 2020 • 456 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Ministère de l’Environnement: Signes \

iGFM - (Dakar) Au ministère de l’Environnement, la Gestion 2018 a été fortement émaillée par des signes de collusion. Ce qui a interpellé les auditeurs de l’Autorité de régulation des marchés publics.

Le marché d’acquisition de matériel de lutte contre les feux de brousse attribuée a Ngoumballa business pour 9 617 000 f cfa  Ttc, le marché acquisition de matériels de bureau attribuée a Sofinotech pour 10 761 600 francs Cfa ttc et le marché de réception des hôtes du cabinet attribuée a Sen-remonies pour 14 187 730 F CFA TTC ont été émaillés par ces pratiques.


«L’examen des offres présentées au titre des procédures d’acquisition évoquées aux points ci-avant a permis d’identifier des signes de collusion entre les soumissionnaires, en violation du principe de transparence», décèle l’Armp.


Ces mêmes signes de collusion ont été décelés dans la passation du marché acquisition de matériels pédagogiques et didactiques attribuée à Imagine communication pour 7 492 705 f Cfa ttc. Signes qui «ont été identifiés entre les offres de l’attributaire imagine communication, de la compagnie générale Serigne Mansour et Gks», renseigne le rapport de l’Armp.


 

#collusion, #ministère, #Environnement, #audits, #Armp

Cet article a été ouvert 456 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial