Projet de nouvelle ville de Thiès sur 2329 HA - Ce que dit le décret ordonnant l'élaboration du Plan d'urbanisme de détails (PUD

jeudi 2 mai 2024 • 737 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Projet de nouvelle ville de Thiès sur 2329 HA - Ce que dit le décret ordonnant l\'élaboration du Plan d\'urbanisme de détails (PUD

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Le projet de création de la nouvelle ville de Thiès fait suite à la signature depuis le 3 février 2023, du décret ordonnant l'élaboration du Plan d'Urbanisme de Détails (Pud) sur l’assiette foncière ciblée.

Ce nouveau chantier annoncé lors du Conseil des ministres délocalisé de Thiès.  Il est co-piloté par le ministère des Finances et du Budget et celui de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique. La nouvelle ville sera érigée dans la zone déclassée phase II, de la forêt de Thiès. Le décret prévoit dans un premier temps des dispositions prescrivant des mesures de sauvegarde ; prescrivant l'immatriculation au nom de l'Etat des terrains non encore immatriculés situés dans la zone déclassée et une partie des zones de terroir et créant la Zone d’aménagement concerté (Zac) de Keur Moussa.

PUBLICITÉ



Dans le rapport de présentation du décret, il est mentionné que l'augmentation des besoins en habitat résultant de la forte croissance démographique constitue un défi majeur pour les autorités territoriales du département de Thiès surtout que les terres à usage d'habitation se font de plus en plus rares à Thiès. Cette situation a entraîné des occupations irrégulières notamment dans une partie de la forêt classée de Thiès dans la zone située sur l'axe Thiés-Notto Diobass-Fandéne-Keur Moussa, entre la route nationale n°2 (RN2) et l'Autoroute à péage (Ila Touba).

PUBLICITÉ



Dans son esprit, le projet d'aménagement et le développement de la nouvelle Ville vise, entre autres, à améliorer la circulation dans nos villes et résoudre les problèmes éventuels d'empiètements futurs, à favoriser des aménagements verts pour prévenir de futurs empiètements et les inondations. Il est aussi prévu de procéder au nivellement et à la restauration des zones abandonnées par les anciennes carrières.



Suivant un système de zonage, il est prévu un corridor de sécurité et des grands équipements comprenant les équipements et infrastructures suivants : un Centre d'entrainement de la Gendarmerie nationale, un cantonnement Police nationale, une Gare des gros porteurs, une nouvelle Gare routière, un Centre d'affaires et un Parc national. Il y a aussi une zone des cimetières, des hôtels et des grands équipements comprenant les cimetières nationaux musulmans et catholiques, le stade municipal, le Parc forestier urbain et le Bois de ville.



Sur l’extension de la Nouvelle Ville sur Keur Moussa (Lot A et Lot B), il est retenue les équipements suivants : le Projet 100 000 logements et Safru pour les travailleurs du secteur du tourisme et des transports aériens ; les assiettes dédiées échanges et contentieux Etat ; la zone d'exposition, de vente et de réparation de véhicules ; le marché à bétails ; la zone de recasement des mécaniciens et artisans ; la fourrière et casse automobile modernes ; l’extension de l’université de Thiès ; la cité des étudiants et la zone économique locale.



Mesures conservatoires



Dans son article 2, le décret a prévu que pendant l'élaboration du Plan d'urbanisme de Détails de la zone, des mesures de sauvegarde suivantes sont applicables soumission à autorisation délivrée par l'autorité ayant en charge l'élaboration des documents ; possibilité de surseoir à statuer sur les demandes d'autorisation de construire ; possibilité de surseoir à statuer sur les demandes d'autorisation d'ouvrir des établissements classés soumission à autorisation administrative préalables de tous travaux publics et privés. Il est aussi fait obligation d'obtenir un certificat d'urbanisme datant moins de trois mois, délivré par le service chargé de l'urbanisme compétent, après instruction.


Ces mesures de sauvegarde sont valables pour une durée de 3 ans à compter de la publication au journal officiel de l'acte les instituant. Toutefois, cette durée est susceptible d'une prolongation de deux périodes consécutives de 6 mois. En ce qui concerne les titulaires de droits réels compris dans le périmètre de la zone déclassée, l’article 3 du décret indique qu’ils sont tenus de céder gratuitement à l'Etat, les emprises nécessaires à la voirie et aux équipements publics prévus par le Plan d'aménagement et les lotissements autorisés.



L’article 4, quant à lui, prescrit l'immatriculation au nom de l'Etat du Sénégal, des terrains non encore immatriculés, situés dans la zone déclassée et de zones de terroir, dans les formes et conditions fixées par la réglementation prise en application de la loi n°64-46 du 17 juin 1964 relative au Domaine national et de de la loi n°2011-07 du 30 mars 2011 portant Régime de la Propriété foncière. La désaffectation des terrains situés dans le périmètre de la zone déclassée et des zones de terroirs et sont abrogées toutes dispositions réglementaires contraires à celles du présent décret est prononcée en son article 6.
22 zones dédiées et spécialisées pour les services et activités.



Cette superficie est répartie comme suit : Centre d'entraînement de la Gendarmerie nationale (50 ha), Cantonnement Police nationale (20 ha), Projet 100 000 logements et Safru (340 ha), extension II de la Zac de Thiès (449 ha), échanges et Contentieux Etat (270 ha), Cimetière national catholique (10 ha), Cimetière national musulman (61 ha), Parc forestier urbain (15 ha), Zone d'exposition, de vente et de réparation de véhicules (100 ha), Marché à bétails (100 ha), Zone recasement Mécaniciens et Artisans (80 ha), Fourrière et Casse automobile modernes (20 ha), Zones Hôtelières (12 ha), 14 Ferme agro forestière (331 ha), Gare des gros porteurs (10 ha), Nouvelle Gare routière (10 ha), Ecole de formation (10 ha), Centre d'Affaires et Park national (10 ha), Zone économique locale (80 ha), Zone d'Aménagement concerté (Zac ) de Keur Moussa (299 ha), Zones à restructurer (50 ha) et un Stade municipal (2,5 ha).

Cet article a été ouvert 737 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial