Soins et médicaments gratuits : Doura au chevet des populations de Kolda

samedi 5 juin 2021 • 397 lectures • 3 commentaires

Société 1 semaine Taille

Soins et médicaments gratuits : Doura au chevet des populations de Kolda

iGFM-(Dakar) Qu’on l’aime ou non. Qu’on soit de son camp ou pas. Il faut reconnaître à Doura son amour désintéressé et engagement sans faille pour son Kolda natal. Abdourahmane Baldé a offert des journées de consultations et soins gratuits au population de Kolda. Il a également distribué 6000 paires de lunettes correcteurs, 3000 kits aux nouveaux nés et distribué 5000 cartes CMU. 

Dans un contexte de morosité sanitaire où les Koldoises et Koldois peinent à se soigner convenablement, l’Aigle comme le surnomment ses affidés a, pour une énième fois, tapé fort. Très fort même.


Doura permet à des milliers de Koldois de se faire consulter gratuitement et se soigner. Sans débourser aucun sou.


Ce geste symbolique du Koldois est à saluer pour plusieurs raisons.
D’abord, parce que des Koldoises et Koldois démunis ont pu bénéficier de soins et de médicaments gratuits, sur 13 spécialités médicales dont l’ophtalmologie, la cardiologie, la gériatrie, la gynécologue, l’orthopédie, la pédiatrie, la médicinale générale...
Ensuite, plus de 6000 paires de lunettes correctrices sont offertes gratuitement aux populations souffrant de troubles visuels.


Enfin, 3000 kits sont donnés aux nouveaux nés à l’hôpital régional, aux districts sanitaires et aux postes de santé de Kolda.
Sans compter la remise de 5000 cartes Cmu aux personnes enrôlées. 


Cette campagne de soins, de dons de médicaments et de verres correcteurs ainsi que d’assistance aux populations vulnérables de Kolda entre dans le cadre des journées de consultation médicales gratuites dénommées « Cellal et Celirede » qui se tiennent les 4, 5 et 6 juin 2021, à Kolda.


Elle apporte surtout une réponse aux mille et une difficultés des Koldois en matière de soins, dans un contexte où les populations peinent à se soigner convenablement et font la croix et la bannière pour rallier d’autres régions du pays, dans l’espoir de dispenser des soins de qualité.


Déjà l’an passé, Doura avait permis à travers ces journées de consultations médicales gratuites de distribuer 4 500 paires de lunettes correctrices, et enrôlé 5 000 personnes pour la Couverture maladie universelle (Cmu) dont 2 000 communautaires, 2 000 élèves et 1 000 talibés. Avec une prise en charge médicale gratuite...

Cet article a été ouvert 397 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

3 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial