Un travailleur de la mairie de Bambilor arrêté

jeudi 31 mars 2022 • 3713 lectures • 0 commentaires

Société 1 mois Taille

Un travailleur de la mairie de Bambilor arrêté

PUBLICITÉ

IGFM - Un travailleur de la mairie de Bambilor du nom de Mouhamadou Ndoye qui se faisait passer pour un agent de la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation du Sol (Dscos) et qui écumait les populations, a été arrêté. Il est présentement en garde à vue.

Un travailleur de la mairie de Bambilor du nom de Mouhamadou Ndoye a été arrêté par la gendarmerie. Il se faisait passer pour un agent de la Direction de la Surveillance et du Contrôle de l’Occupation du Sol (Dscos). Son modus operandi était simple : il se présentait dans un chantier et faisait mine d’arrêter les travaux. Il  ouvrait par la suite des négociations et acceptait ensuite de passer l’éponge après versement d’une somme d’argent. C’est comme ça qu’il a réussi à écumer plusieurs personnes.
Des plaintes ont ainsi commencé à s’amonceler à la gendarmerie, avec son signalement. Depuis août dernier, il était activement recherché.
Ce jeudi, selon nos sources, il a contrôlé un chantier appartenant à une dame à Almadies 2. Il a alors proposé à la dame qu’il peut la laisser poursuivre les travaux s’il lui verse 75.000 francs. Intrigué, la dame s’en est ouverte à une de ses connaissances qui savait déjà que le mis en cause est activement recherché. La gendarmerie est ainsi informé et un piège est tendu à Mouhamadou Ndoye. Il a  été arrêté la main dans le sac après avoir encaissé les 75.000 francs qu’il réclamait.
Il est présentement en garde à vue, à la brigade de gendarmerie de Rufisque.
S’il a pu agir ainsi pendant longtemps, c’est que la majeure partie des Sénégalais ignorent que les agents de la Dscos, qui ont pour mission la prévention et la lutte contre les occupations, les constructions et les lotissements irréguliers ainsi que la gestion du contentieux y afférent, n’agissent jamais en solo.  Ils sont toujours en groupe, en tenue, avec des gilets fluorescent avec l’inscription «DSCOS» et avec des cartes professionnelles. 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3713 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial