Réunion nocturne - Ce que le Président Macky Sall a décidé pour Ngor

mercredi 10 mai 2023 • 3258 lectures • 24 commentaires

Société 1 an Taille

Réunion nocturne - Ce que le Président Macky Sall a décidé pour Ngor

PUBLICITÉ

Le Président de la République , Macky Sall a reçu ce mardi jusque tard dans la soirée une délégation de dignitaires de NGOR conduite par l'édile de la ville Magueye Ndiaye. Le Maire Maguèye  Ndiaye a salué la diligence du Chef de l'Etat et les propositions faites pour trouver des solutions au problème foncier à l'origine de heurts notés dans la Commune.

Le terrain de 6000 mètres carrés, qui était au centre des discussions, sera partagé à parts égales. Les 3000 mètres carrés seront réservés pour la construction d'une gendarmerie, dans le but de renforcer la sécurité dans la commune. Le titre foncier du stade de Ngor sera aussi transféré à la mairie, conformément à la loi sur la décentralisation.
Le Chef de l’État a également annoncé la construction et l'équipement d'un lycée pour les jeunes de la commune de Ngor, afin de permettre aux élèves de poursuivre leurs études dans de bonnes conditions et de bénéficier d'une éducation de qualité. 

PUBLICITÉ


Des mesures qui font la satisfaction de la délégation. C'est le sentiment du maire Ngor Maguèye Ndiaye exprimé à la fin de la réunion.
Le maire a appelé au calme, à la retenue et surtout à la responsabilité. Il a invité ses administrés à œuvrer pour la paix et a rejeté toute tentative de récupération politique de cette affaire. Le maire de Ngor, qui a magnifié ces décisions prises par le chef de l’Etat, lui a demandé, le moment venu, de venir procéder à la pose de la première pierre de ce lycée moderne promis.

PUBLICITÉ


Les habitants et les forces de l'ordre s’affrontaient depuis plus de trois semaines suite à une décision de construire sur le parking de Ngor une caserne de gendarmerie. Un projet polémique qui s’est heurté à la désapprobation totale du maire et des populations autochtones.


Au moment où les engins sont à pied d’œuvre sur le site litigieux, les populations ont lancé une véritable guérilla urbaine pour barrer la route au projet. Armées de pierres et de cocktails Molotov, elles opposent une farouche résistance aux gendarmes qui ont déployé un impressionnant dispositif.


Le président de la République a très vite appelé au dialogue.


Avant cela, Ousmane Sonko a fait un live depuis Ziguinchor pour inviter toutes les populations, surtout celles environnantes de Ouakam, Yoff, Cambérène, entre autres, de descendre sur le terrain pour soutenir leurs parents de Ngor.



Galerie photos

Cet article a été ouvert 3258 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

24 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial