Aibd : Après le "policier", l’agent de sûreté et Cie, le boss du réseau des passeurs alpagué

mercredi 10 novembre 2021 • 1451 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Aibd : Après le

PUBLICITÉ

Recherché depuis le mois de juillet dernier, Gui Béa a finalement été interpellé par la gendarmerie. Les pandores l’ont cueilli aux Maristes où il avait pris un discret local. 

Le ressortissant camerounais, était le chef du réseau de passeurs démantelé au cœur même l'Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) entre juillet et septembre 2021, renseigne Libération.

Les enquêteurs avaient, alors,arrêté Antoine Khouma Diémé, Mouhamed Dieng, Aboubacar Abdou, Issa Dieng, Isaac Thomas Ndiaye qui est contrôleur à téranga sûreté, le brigadier de police Samba Diop en service au commissariat spécial de l'Aibd et Bernadette Béa.

La perquisition avait permis de saisir 102 passeports dont 5 faux passeports diplomatiques sénégalais, 63 faux passeports maliens, 10 français, 24 faux passeports ordinaires sénégalais, 2 ordinateurs portables, 1 imprimante et une machine de confection de passeports.

Antoine Khouma Diémé avait révélé aux enquêteur qu’il versait 1000 euros par passager au brigadier Samba Diop qui, en contrepartie, servait de facilitateur à la bande, une fois à l'Aibd. Chaque voyageur versait 7000 euros.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1451 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial