Birahim Seck « corrige » le secrétaire général de l’Onu, Antonio Guterres

Actualité/Covid-19

iGFM-(Dakar) Monsieur Antonio Guterres, l’Afrique s’est vue mourir depuis bien longtemps. Quoiqu’on ait pu lui faire subit, les Africains ont réagi et agi dignement. Aujourd’hui, devant les reflux du système capitaliste odieux qui  a fini de montrer ses limites, vous vous étonnez qu’elle soit encore debout.

En fait, l’Occident a peur. Peur parce que le Coronavirus, ne fait pas distinction entre riches et pauvres ni, entre gouvernants et gouvernés, entre têtes couronnées et roturiers, entre hommes et femmes, entre Européens , Asiatiques ou Noirs. Le Covid-19 est un virus « démocratique »  et la  nette traduction de la globalisation. Des morts, l’Afrique en a toujours connu devant l’hypocrisie, dans l’indifférence de l’Occident qui s’était bandé les yeux, et boucher les oreilles, ne voulant rien voir, ni entendre les cris qui s’y échappent.

Si le système des Nations Unies dont vous êtes aujourd’hui le Secrétaire Général ainsi que les institutions de Bretton Woods s’étaient franchement battues contre les paradis fiscaux, les flux financiers Illicites, les détournements de fonds, et tous les systèmes antidémocratiques, peut-être  que nous n’ aurions pas de problème de ressources  pour relever les plateaux techniques medicaux (sans dédouaner nos décideurs en panne de priorité).

L’Afrique n’a jamais cessé de souffrir d’autres maux et/ou de maladies: malnutrition, famine, paludisme, immigration clandestine, terrorisme,  etc. Monsieur Guterres, l’heure est à la réflexion sereine et à  l’action stratégique pour Daan* (vaincre) la maladie de Covid-19. Nous devons aussi travailler, avec humilité,  pour un monde nouveau sinon la prochaine catastrophe nous emportera tous.

Pour le moment, confinons les alertes très tardives et que l’ONU agisse concrètement sur le terrain pour vaincre cette maladie si …démocratique.

 

*Daan Coronavirus pour reprendre notre Youssou Ndour national.

 

*Birahim Seck du Forum Civil, section sénégalaise de Transparency international ».