Birame Souleye Diop : ‘’ «Le changement commencera là où…’’

lundi 29 mars 2021 • 421 lectures • 0 commentaires

Politique 1 semaine Taille

Birame Souleye Diop : ‘’ «Le changement commencera là où…’’

Après sa sortie de prison, Birame Soulèye Diop administrateur de Pastef a réservé sa première visite aux militants patriotes de Thiès dont il est le coordonnateur départemental. A cette occasion, il s’est attaqué aux nouveaux alliés du Président Macky Sall sans les nommer soutenant que le changement commencera par Thiès, où des gens disent qu’ils vont accompagner le tyran jusqu’en 2035, pour des histoires de «mburoo ak soow».

«Je dis à ceux-là qui déclarent qu’ils vont accompagner le tyran jusqu’en 2035 que le Sénégal n’est pas une dictature et qu’ils vont nous rencontrer sur le terrain. Ils ont saboté tout ce qu’il y avait de foncier dans la ville, avant de s’attaquer au département. Les réserves étant épuisées, on leur a offert un mouchoir de poche et ils sont allés dire qu’ils vont l’accompagner jusqu’en 2035 pour des histoires de «Mburoo ak soow». L’année 2022 arrive et le changement commencera par Thiès».


Ces prédictions portent la signature de Birame Soulèye Diop, coordonnateur départemental de Thiès du parti Pastef, venu communier avec ses camarades de la cité du rail. A Thiès, l’administrateur national des patriotes s’en est virulemment pris aux nouveaux alliés du Président Macky Sall (Idrissa Seck et son Rewmi), sans les citer nommément. Il estime que le «tyran» n’a pas dit son dernier mot et qu’il refait sa force, sa stratégie et le séparatisme politique. «Mais le combat partira de Thiès, qui est le cœur, le creuset et l’arc-en-ciel national. Je dis à l’endroit de Pastef et de ceux qui sont intéressés par la démocratie que le fait de revendiquer son appartenance au Pastef alors que le voisin immédiat ne le sait pas, relève d’une fausse déclaration. Celui qui le fait n’est en réalité pas de Pastef. Vous êtes militants de Pastef, dites-le haut et fort et portez-le sur votre front, dans votre cœur, dans votre démarche de tous les jours, dans votre action. Le changement du système est un combat qui sera gagné par tout le monde. Thiessois, levez-vous, le changement du système commencera ici», a déclaré Birame Soulèye Diop.


Revenant sur les récents évènements qui ont occasionné son incarcération, il estime que toutes les personnes écrouées dans le cadre de cette affaire étaient en mission dans les prisons de Macky Sall où ils ont recruté beaucoup de militants. «Le vaste mouvement qui s’est traduit par la reculade du pouvoir a été réalisé grâce à la conjugaison des efforts du Pastef, du M2D, de la société civile. Car l’ambition de Macky Sall, de son procureur, de son ministre de l’Intérieur n’était pas de nous enfermer pour un mois, mais pour 6 mois à 1 an afin de décapiter Pastef. Mais grâce aux démocrates du pays et à l’implication des familles religieuses, le pouvoir a reculé. Toutefois, il reviendra à la charge.Ne dormez pas sur vos lauriers, ne fermez pas l’œil, car il reviendra à la charge et il faudra qu’on soit prêt comme un mur fortifié, pour engager le combat», indique-t-il.


 Par ailleurs, Birame SouleyeDiop a révélé que des militants blessés à Bignona sont soignés à Thiès, car il n’y a pas d’hôpital dans cette localité. Qu’est-ce qu’ils ont fait de nos 36.000 milliards de Fcfa qu’on leur a donné pendant 8 ans», fulmine-t-il avant d’ajouter en guise de réponse : «Ils les ont mis dans du béton avec des surfacturations, alors que les populations avaient besoin d’une bonne éducation, de se soigner». Dénonçant les mauvaises conditions de détention, il estime que les prisonniers sont traités de façon inhumaine. «C’est comme si les détenus ne sont pas des êtres humains. Des hommes dignes, pétris de qualité sont oubliés dans les prisons avec une mauvaise politique carcérale, parce qu’ils sont des prévenus et notre droit pénal très violent», déplore l’administrateur de Pastef.


l"As

Cet article a été ouvert 421 fois.

Publié par

Ndeye Rokheya Thiane

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial