mercredi 2 septembre 2020 • 429 lectures • 0 commentaires

Contribution - Conseils au Président Macky Sall: ne jamais quitter la tête du parti au risque de signer sa mort politique

Actualité 1 mois Taille

Contribution - Conseils au Président Macky Sall: ne jamais quitter la tête du parti au risque de signer sa mort politique

Comme l’attestent mes diverses contributions adressées à Monsieur le Président de la République, Macky SALL, le 19 Octobre 2012 ; réitérées le 25 Mars 2013, (de 16 pages , 77 paragraphes),  (réparties en quatre (04) volets , Social, économique, juridique , politique), en sus de son programme  de « YonuYokuté »,  pour lui servir de tableau de bord lors des six (06) années de son premier mandat., déposées, déchargées le 10 Juillet 2013 au bureau du courrier de la Présidence de la République ; Une déclaration

iGFM - (Dakar) Comme l’attestent mes diverses contributions adressées à Monsieur le Président de la République, Macky SALL, le 19 Octobre 2012 ; réitérées le 25 Mars 2013, (de 16 pages , 77 paragraphes),  (réparties en quatre (04) volets , Social, économique, juridique , politique), en sus de son programme  de « YonuYokuté »,  pour lui servir de tableau de bord lors des six (06) années de son premier mandat., déposées, déchargées le 10 Juillet 2013 au bureau du courrier de la Présidence de la République ; Une déclaration de reconnaissance après le départ de Mme Aminata TALL à la tête du CESE paru à la une du journal «  l’évidence » N° 825 du 21 Mai 2019 ; Un témoignage adressé au président de la république Macky SALL le 13 septembre 2019 ; Une contribution du 15 octobre 2019 adressée au président de la république ; Un  apport (ou contributions appel au dialogue nationale ) en date du 25/09/2019 adressé au président de la république Macky SALL déposé par lettre recommandée avec accusé de réception (numéro d’envoi RR022 159 947 SN) , déchargé le 04 Novembre 2019 au bureau du courrier de la Présidence de la République , tous les ampliataires ont reçu leur copie en date du 19 Mars 2020 ; Le président de la République pour une deuxième fois ; Un rappel du 28 Août 2020 adressé  à Monsieur Macky SALL Président de la République du Sénégal, Secrétaire Général du parti APR soit  au total  sept (07) documents de 2012 à nos jours pour la bonne marche du pays et  la consolidation de notre parti qui nous est cher ;


A ce titre, je demande à certains sénégalais qui accusent le Président de la république de vouloir briguer un 3ème mandat, de se taire, de le laisser travailler, il vient de faire juste sept (07) mois sur cinq (05) ans ou soixante (60) mois pour son 2ème mandat.  Sachez que nous sommes dans le temps de l’action, non celui des ressentiments, des rancœurs, des invectives et des insanités. L’heure est à la synergie de toutes les ressources pour finaliser le PSE 2 ; 


Je conseillerais à Monsieur MACKY SALL Secrétaire Général de l’APR Président de la République du Sénégal  ne jamais quitter la tête du parti comme d’autres le souhaitent et à défaut, il risque de se faire – HARA KIRI politiquement ;


Je lui recommanderais de mettre fin aux cumuls de mandats élus, nommé ou administratif pour permettre aux jeunes et à certains citoyens de s’intéresser à la chose politique au sens noble du terme ;


J’inviterais le président MAKY SALL à rétablir le SENAT sous une autre forme à l’image de celui des Etats Unis ou de la France pour la consolidation de notre démocratie et l’équilibre des institutions républicaines ;  


Je lui suggèrerais de regrouper les élections (présidentielles, législatives, locales et sénatoriales. Ceci permettrait au pays d’économiser beaucoup d’argent et de se mettre au travail au lieu de consacrer tout notre temps à l’activité politique. Pour l’intérêt du Sénégal ;


Je suggèrerais à notre coalition le Benno Book Yaakar de donner mandat ou pouvoir à son Président afin que nous allions aux élections sans candidat déclaré officiellement, les postulants doivent explicitement formuler leur demande auprès de l’exécutif régional ou départemental. Ceci un mois avant et après les élections pour qu’il choisisse aux postes concernés selon sa guise  en fonction des circonscriptions remportées par notre coalition ;
Ce point de vue est aussi valable pour nos amis de l’opposition qui doivent y adhérer massivement ;


D’élargir l’immunité à tous les élus dans l’exercice de leur fonction pour renforcer la démocratie local ;


De limiter le nombre de mandat des conseillers élus et des députés à 04 ; 


De faire quitter sans délai les agents qui ont atteint l’âge de la retraite et autres fonctionnaires qui continuent d’occuper illégalement  leur poste ou fonctions dans tous les secteurs d’activités au détriment des ayant droits : pour favoriser la promotion interne (conformément à l’article 13 de la Convention Collective Nationale Interprofessionnelle CCNI) et surtout  l’emploi des jeunes diplômés ;
Rappelons également que Madame Aminata Tall est la première grande  personnalité politique de  ce pays à rejoindre Macky Sall à un moment marqué par des soubresauts qui restent gravés dans la mémoire des sénégalais. Seulement la répétition est pédagogique et a pour effet d’éveiller certains esprits amnésiques ;
Première responsable politique de sa dimension à avoir dissous complètement son  mouvement au sein du parti, l’APR, le 14 novembre 2012 au palais de la république ;


J’exhorte une fois de plus le Président Macky SALL à avoir Madame Aminata TALL, à ses côtés et de ne pas s’en éloigner, elle s’est beaucoup investie avec l’aide de ses collaborateurs matériellement, financièrement et moralement, pour s’en limiter aux choses qu’on ne peut nommer pour votre élection et réélection. Madame Aminata TALL, c’est le bon Dieu qui l’a dotée d’un pouvoir prémonitoire (Martaba), qui lui permet de lire l’avenir. Moi Mamadou SIDIBE j’en ai la certitude pour l’avoir rejoint le 26 Février 2011 à Diourbel, après son départ du Gouvernement de Maître WADE pour convenance personnelle et j’ai fait d’elle mon guide, mon repère et ma référence en politique ; 


Parceque c’est une dame qui à toujours cru à son étoile, préférant par la même l’honneur au déshonneur. Madame Aminata TAL est une bonne croyante, qui se réjouit en Dieu, le seul à décider du sort des humains, elle est une femme de valeur et dottée d’une dignité sans faille. Elle porte toujours l’éthique et la morale en bandoulière ; Ce qu’elle a confirmé, lors des dépôts des parrainages, elle seule est parvenue en compagnie de ses lieutenants, à collecter dans la période du 10/11/2018 au 11/12/2018, soit un mois (58 307)  parrains qu’elle a remis entre les mains du candidat de Benno Monsieur Macky Sall, ce qu’aucun responsable de l’APR ni de Benno Book Yakar, ni de la grande majorité présidentielle n’a réussi.


Cela démontre que cette dernière n’est pas l’alter-égo de beaucoup de leaders politiques au Sénégal ; Ce qui prouve, encore une fois de plus, ses qualités de femme d’Etat. Depuis qu’elle a quitté la tête du CESE, le 14 Mai 2019, personne ne l’a vue tenir des propos malveillants à l’égard du Président Macky SALL ou inciter ses militants à poser des actes allant dans le sens de discréditer le Président de la République à travers les médias comme certains le font ;


Malgré, la convention de partenariat qu’elle avait signée avec le candidat de l’APR Macky SALL, pour gagner ensemble et gouverner ensemble pour les sept (07) ans du premier mandat, avec reconduction tacite, en cas d’un 2ème mandat, et avec octroi des postes de responsabilités « Poste de Ministres, Députés, PCA et Direction etc.… », Comme il a eu à le faire pour les autres alliés ;


En ce qui concerne l’affaire MOUSTAPHA CISSE  LO. Il faut savoir que la politique est une mare infestée une fois arrivé au pouvoir, les compagnons d’hier peuvent se muer en pire ennemis parce que le chef peut être en clin à  privilégier  souvent les nouveaux ou  les militants de la dernière heure en lieu et place des anciens  et fidèles compagnons ;
. D’autant plus que Monsieur MOUSTAPHA CISSE LO s’est amendé et a exprimé ses bonnes dispositions  pour  continuer à travailler auprès du président Macky. Toutefois, il revient à ce dernier d’être au dessus des pratiques de bas étage, des querelles de Chapel et des chocs d’ambitions ;
Homme de conviction,  fidèle à ses engagements et  jouissant  d’une autorité politique certaine,  Monsieur CISSE LO s’est toujours donné corps et âme jusqu’à des sacrifices extrêmes, avant et après la création de l’APR dont il fut un des fondateurs ;
Son engagement n’a jamais fait défaut, jusqu’à l’avènement de l’APR, au pouvoir ; en contre partie de son investissement de toutes sortes, Monsieur le président Macky SALL  l’a également promu  au niveau de haute sphère étatique et inter étatique. Ceci de 2012 à nos jours ;


Dans cet ordre d’idée, j’exhorte le président Macky SALL à continuer de garder Monsieur LO à ses côtés en arbitrant en même temps  entre les militants de l’APR et ceux de la coalition, et d’éviter de pousser Mr  CISSE LO au dos du mur et de reconsidérer voire d’annuler la décision du comité de discipline de notre parti APR expulsant MR LO ;


Cette mesure me laisse à la fois dubitatif et inquiet, au regard du cursus politique de certains membres de cette commission qui ne sont pas des références dans le  landerneau politique  du Sénégal ;


La perfection n’est pas de ce monde, seul Dieu est Parfait. Ce que le président de la république Macky SALL, lors de son voyage des 26 et 27 Août 2020 en France sur l’invitation du  patronat français (MEDEF)  ; à confirmer mes propos soutenant  qu’il a fait des erreurs sur l’ordre des priorités  pour construire  le Sénégal ;
Toutes  ces raisons m’amènent à vous supplier de rappeler Monsieur Moustapha CISSE LO à vos côtés, quelque soit le tempérament  qu’on lui connait, avant qu’il ne soit trop tard, il  vous appartient donc  de prendre de la hauteur. Car vous n’êtes pas chef par hasard et ceux avec qui vous travaillez ne sont que des humains avec leurs qualités et leurs défauts. 


A ce propos, quand on veut diriger, il faut surtout être plus attentif et plus regardant sur les qualités de vos collaborateurs. Cela ne vous empêche pas de sanctionner quand il le faut ;


Sauf amnésie, on ne saurait oublier qu’à côté des efforts incommensurables consentis par des hommes de la trempe de CISSE LO, il y en avait qui à la suite de leur mise en disponibilité de trois (3) à cinq (5) mois au niveau international  ou ailleurs  se sont engagés à vos côté en tant que Secrétaire Général de l’APR et candidat aux présidentielles, en leurs qualités de prestataire de service lors de prés et campagne de 2011 et 2012. Payés chaque mois  par vos soins ;
Je soutiens mordicus que n’eût était l’apport de Benno bokk yakar  ou les postes qu’ils occupent ou l’aura  du président de la république Macky SALL, certains de ces derniers  ne seraient pas à même de drainer 100 militants qui leur soient fidèles à un meeting ou à une quelconque manifestation ;


Ces mêmes personnes qui font partie de votre entourage actuel qui ne croyaient pas à votre étoile et qui grâce à la volonté divine.


Mamadou Sidibé

#mamadou #sidibe, #macky #sall, #apr

Cet article a été ouvert 429 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 29 oct.

lune   Il est 01:15   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

PUB

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial