Droits des enfants - Le MAEJT lance le film : "Tounga : ça doit Changer !"

mercredi 24 novembre 2021 • 345 lectures • 2 commentaires

Actualité 1 semaine Taille

Droits des enfants - Le MAEJT lance le film :

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) La situation des droits de l’enfant à travers le monde est inquiétante. Des milliers d’enfants souffrent au quotidien de maux relatifs aux problématiques de protection (négligence, vulnérabilité, maltraitance, pires formes de travail, discrimination, ...) que leurs infligent souvent ceux qui sont censés les protéger, notamment les adultes.

 Mais cette situation varie d’un continent à l’autre et d’un pays à l’autre car dépendant de plusieurs facteurs économiques, politiques, sociaux, culturels, religieux, ethniques, propre à chaque pays ou continent.

PUBLICITÉ


L’Afrique est l’un des continents où les droits de l’enfant sont bafoués au quotidien. Plongée dans des contextes socioéconomiques, politiques et culturels instables, l’Afrique cherche toujours des repères pour le respect des droits fondamentaux de l’enfant dans les divers systèmes nationaux. Exacerbée par la pauvreté qui constitue le premier facteur des violations des droits de l’enfant, la situation des enfants en Afrique est plus que déplorable.

PUBLICITÉ


Les enfants sont victimes de violence de toutes sortes, d’exploitation, d’abus multiples, de mariages forcés, etc. A cela s’ajoutent les pratiques culturelles ou traditionnelles néfastes.


Face à ces problématiques, la CEDEAO en collaboration avec le GRPE (Groupe Régional de Protection de l’Enfant) composé d’agences des nations unies, d’ONGI et le MAEJT seule organisation d’enfants membre du groupe, a élaboré le cadre stratégique pour le renforcement des systèmes nationaux de protection de l’enfant.


Adopté par les ministres lors d’une réunion, ce cadre a cinq axes prioritaires à savoir : Mariage des enfants, Travail des enfants, Etat civil, Mobilité des enfants, Violences et abus.


En adoptant ce cadre, les pays de l’Afrique de l’Ouest se sont engagés à prendre des mesures fortes en termes de législation et à mettre en œuvre des actions concrètes pour une meilleure protection des enfants.


       
  Cependant, dans les faits, le contenu de ce cadre écrit dans des langues étrangères (français, anglais et portugais) soutenues, n’est pas très connu par les premiers concernés c’est-à-dire les enfants qui font parties des principales cibles.


C’est dans cette optique que le MAEJT en Collaboration avec Enda Jeunesse Action et le soutien financier de Save the Children et partant du souhait émis par la CEDEAO d’en faire une large diffusion, a traduit ce cadre stratégique en version adaptée aux enfants à travers le film à dessins animés « Tounga : ça doit Changer ! ».


4ème du genre de la série « Tounga » du MAEJT, ce film expose à la fois les tares de notre société et les problématiques auxquelles les e


 


Cet article a été ouvert 345 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial