Guy Marius Sagna s’attaque à l’Ambassade de France au Sénégal...

mardi 9 août 2022 • 2912 lectures • 4 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Guy Marius Sagna s’attaque à l’Ambassade de France au Sénégal...

PUBLICITÉ

iGFM-(Dakar) La page des élections législatives tournée Guy Marius Sagna remonte au front. Agacè par les lenteurs administratives constatées sur le traitement des demandes de visa des étudiants sénégalais, le nouveau député de Ziguinchor s’est attaqué à l’ambassade de France au Sénégal.

« Des étudiants sénégalais ont déposé depuis le 1er juillet 2022 des demandes de visa à l'ambassade de France pour pouvoir étudier dans des universités françaises qui ouvrent en septembre. Ces étudiants risquent de perdre leur préinscription du fait des lenteurs de l'ambassade de France au Sénégal. Les étudiants ont payé à l'ambassade de France entre 44.715 FCFA et 55.715 FCFA », a écrit Guy Marius Sagna sur sa page Facebook. 

PUBLICITÉ


Qui poursuit: « Les frais de livraison du passeport après étude de la demande de visa par l'ambassade sont de 11.000 FCFA si l'étudiant réside à Dakar et s'élèvent à 22.000 FCFA si l'étudiant habite hors de Dakar. L'ambassade de France au Sénégal arnaque les africains. Tout le monde sait que la livraison d'un passeport à Dakar ne peut pas coûter 11.000 FCFA.  
À cela s’ajoute les frais de SMS qui s'élèvent à 715 FCFA. Un seul SMS à 715 FCFA. Parfois vous ne recevez même pas ce SMS. Monsieur l'ambassadeur de France au Sénégal, xana le SMS est envoyé depuis la planète Jupiter ? » 

PUBLICITÉ


Selon le leader de France Frapp/Dégage, « Si des étudiants africains subissent ces humiliations c'est parce que les élus africains ont préféré voler les richesses de l'Afrique pour leur compte et pour le compte de leurs maîtres impérialistes plutôt que d'investir dans l'enseignement en Afrique ». 


Ainsi, ajoute-t-il « une étude a pu montrer une année que ce que les nigérians riches payaient pour leurs enfants dans les universités États-Uniennes était supérieur au budget du Nigeria en matière d'enseignement supérieur. De l'argent volé au Nigéria ».  

Cet article a été ouvert 2912 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

4 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial