mercredi 5 août 2020 • 88 lectures • 0 commentaires

Infos du jour : 73 morts et 37 000 blessés dans une double explosion au Liban, la jeune fille se suicide...

Actualité 1 mois Taille

Infos du jour : 73 morts et 37 000 blessés dans une double explosion au Liban, la jeune fille se suicide...

iGFM – (Dakar) Une très violente double explosion a secoué mardi 4 août, vers 17 h 10 (18 h 10, heure locale), le port de la capitale libanaise, Beyrouth, ravageant une grande partie de la ville et faisant au moins 73 morts et 3 700 blessés, selon une estimation, qui pourrait s’alourdir, du ministère de la santé. Les causes de cette double explosion demeurent, mardi soir, inconnues.

« C’est une catastrophe dans tous les sens du terme », a déploré le ministre de la santé, Hamad Hassan, « les hôpitaux de la capitale sont tous pleins de blessés ». Face à l’ampleur de cette catastrophe, qui touche en son cœur un pays au bord du gouffre, le premier ministre libanais a fait appel, mardi soir, à l’aide internationale.
Avec Afp

CONFÉRENCE DE PRESSE : "Quand Orange nargue les Sénégalais"

"A travers une conférence de presse, Orange a déployé cet après-midi tout son armada communicationnel pour nous dire à nous citoyens Sénégalais, qui lui assurons des bénéfices annuels à hauteur de 196 milliards de FCFA, ceci en résumé:
- Cette vague de contestation de la nouvelle grille tarifaire des illimix, n'est en réalité que l'excitation de quelques uns sur les réseaux sociaux;
- Il n'y a pas de hausse tarifaire, il s'agit plutôt d'une baisse des tarifs;

- Malgré la contestation, Orange qui enregistre aujourd'hui au Sénégal 10 millions d'abonnés, n'a pas noté de départs significatifs d'abonnés.

Pour nous, la meilleure communication qu'Orange puisse faire actuellement, c'est de revenir tout simplement aux tarifs en vigueur avant cette nouvelle hausse de prix.
L'autre chose importante qu'il faut relever, c'est que Orange est fortement secoué par notre mobilisation citoyenne, mais pas assez pour reculer tout de suite.

Alors, il nous faut garder le cap, et passer à une vitesse supérieure. En quoi faisant? Répondre massivement au "boycott Orange" du vendredi 7 août prochain. Si à cette date, Orange ne revient pas sur cette hausse de tarifs, IL FAUDRA PASSER A UNE AUTRE ÉTAPE.

Mouvement Y 'en à marre"

ATTAQUE AU SIÈGE DU JOURNAL "LES ÉCHOS" : Plusieurs suspects en garde à vue

Comme annoncé par iradio, plusieurs suspects sont en garde à vue à la Section de Recherches dans le cadre de l'enquête sur l'attaque perpétrée au siège du journal "Les Echos". Les auditions et confrontations entre les assaillants présumés et certains témoins sont en cours.

Procès de Ousseynou Diop, l’homme qui avait tué un taximan : Le délibéré prorogé au 18 août

Le verdict de l’affaire Ousseynou Diop, initialement prévu ce mardi 4 août 2020, a été renvoyé. Cela, à cause de la grève des travailleurs de la justice.
La Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Dakar a prorogé le délibéré au 18 août prochain. La grève du Syndicat des travailleurs de la justice ( Sytjust) est à l’origine de la prorogation.
Pour rappel, le parquet a requis 20 ans de réclusion criminelle contre Ousseynou Diop. Celui-ci avait tué le taximan Ibrahima Samb d’une balle dans la tête. L’accusé, attrait pour l’infraction d’assassinat, avait plaidé la thèse de l’accident puisqu’il s’agissait d’une balle perdue.
Le réalisateur avait tiré trois balles : une dans l’air, une seconde dans la roue du véhicule du taximan et une troisième à la tempe de ce dernier.
La famille de la victime, via ses avocats, a réclamé 500 millions F Cfa, soit 300 millions pour la mère et 200 millions pour les deux sœurs du taximan qui était célibataire sans enfant. Quant au Regroupement des chauffeurs de taxi, qui s’est constitué partie civile, il a réclamé le franc symbolique.
L’avocat de défense a estimé que dans cette affaire, il n’y a pas eu de préméditation et Ousseynou Diop n’avait aucunement l’intention de tuer le taximan. Il a ainsi demandé au juge de disqualifier les faits d’assassinat qui sont reprochés à Ousseynou Diop en coup mortel, c’est à dire coup et blessures volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner.

Le siège du Conseil départemental de Kaolack saccagé

Le siège du Conseil départemental de Kaolack a été visité dernièrement par des hôtes indésirables. Selon L’AS, des malfrats ont fait irruption, dans la nuit du samedi au dimanche, au sein de l’institution dirigée par Baba Ndiaye.
Sur les lieux, les bandits ont ligoté et bastonné le préposé à la sécurité avant d’emporter un ordonnateur fixe complet, deux ordinateurs HP neufs, 2 postes téléviseurs, une moto Jakarta appartenant au vigile, un trophée du Prix d’Excellence Leadership local gagné en 2018 et une rondelette somme de 600.000 FCFA appartenant au secrétaire élu Mamadou Gakou.
D’autres équipements de luxe, notamment 11 bureaux, ont également saccagés. Selon les sources du journal, la police de la ville de «Mbossé» a déjà constaté les dégâts et ouvert une enquête.

Louga : Nouvellement mariée, la jeune fille fugue avant de se suicider

Un drame s’est produit dans le village de Wassou Massel. Une jeune fille qui avait fugué après son mariage avec un jeune du village voisin, s’est suicidée, en se jetant dans la mer. Les raisons d’un tel acte ne sont pas encore connues.
Suicide par noyade
S. K n’aura pas le temps de consommer son mariage. Fraîchement mariée, la jeune fille a mis fin à ses jours, par noyade, en se jetant dans la mer. Un fait relayé par le journal L’Observateur de ce jour.
Le corps repêché hier lundi
Le drame s’est produit au village de Wassou Massel, à Potou, dans la région de Louga, la nuit du 1er au 2 août. La dépouille a été repêchée, hier lundi, par les sapeurs-pompiers de Louga.
Les raison du suicide inconnues
La victime âgée d’une vingtaine d’années, avait fugué après son mariage avec un jeune du village voisin de Gale Damel.

Comment Le gendarme-voleur facilitait l’accès aux voleurs

Un nouveau rebondissement dans l’affaire des 212 ordinateurs portables et fixes volés à l’Agence de l’informatique de l’État (Adie). Un gendarme aurait à plusieurs reprises ouvert la porte de l’entrepôt à ses acolytes pour voler des ordinateurs. Le contact du gendarme avec son receleur. Le gendarme voleur Moussa Faye, chef de poste de la gendarmerie des locaux de l’Adie, aurait contacté Ndongo Thiam, un de ses présumés complices, pour lui vendre des ordinateurs.

Les ordinateurs volés, cédés à crédit

Selon Libération, le receleur se rendait à l’Adie où le gendarme lui aurait cédé, à crédit, 22 ordinateurs portables de marque HP au prix total de 2 millions FCfa et des ordinateurs fixes de marque Lenovo à 450 000 FCfa.
Perdu par la vidéo surveillance
Le gendarme qui réfutait son implication dans le vol d’ordinateurs a été confondu par une vidéo surveillance le montrant formellement en train d’embarquer les ordinateurs en compagnie de Ndongo Thiam et des autres suspects.
Il facilitait l’accès aux voleurs
Le gendarme Faye ouvrait la porte aux voleurs pour qu’ils accèdent dans l’entrepôt de l’Adie et y subtilisent les ordinateurs. Ndongo Thiam s’est présenté le 17 juillet dernier pour emporter les ordinateurs.
Braquage aux Allées du Centenaire: Le policier radié vers la Chambre criminelle
Mouhamed Gassama, le policier radié, chef de la bande qui a braqué, en pleine journée, la boutique d’un Chinois aux Allées du Centenaire, risque gros. Il se dirige tout droit vers la chambre criminelle.

Les bandits vers la chambre d’accusation

Mouhamed Gassama sera renvoyé devant la Chambre criminelle, pour crimes d’association de malfaiteurs, vol en réunion commis avec usage d’armes à feu et moyen de locomotion. Lui et son acolyte ont été déférés hier lundi au parquet.
Rappel
Un braquage spectaculaire s’est produit, en plein jour, vers les Allées du Centenaire de Dakar. En effet, des brigands, munis d’armes à feu, sont entrés dans une boutique gérée par des Chinois. A visage découvert, ils ont fait main basse sur plus de 70 millions de francs CFA.
Mame Fama GUEYE
#infos #du #jour

Cet article a été ouvert 88 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

iRevue du 27 sept.

   Il est 17:15   •    °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial