Injures et huées au Tribunal: Me Elhadj Diouf fusille les partisans de Sonko

jeudi 14 avril 2022 • 1933 lectures • 2 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Injures et huées au Tribunal: Me Elhadj Diouf fusille les partisans de Sonko

PUBLICITÉ

Après une pause pour la rupture du jeûne, le Doyen des juges a poursuivi la confrontation entre Adji Sarr et Ndeye Khady Ndiaye. Me Elhadj Diouf a profité du break pour lancer un petit message en direction des partisans de Ousmane Sonko qui l’ont hué et abreuvé d’injures au Tribunal.

«Ici au Sénégal personne ne pourra terroriser personne. Ma cliente Adji sarr est là, calme et sereine. Elle n’a rien à se reprocher. Elle est en train de répondre aux questions du Juge. Ceux qui sont un peu inquiets, ceux-là qui tremblent insultent. Nous sommes dans un pays de démocratie majeur. Les gens doivent pouvoir exprimer leurs sentiments et opinions sans insulter. Mais comme vous le savez, il y a aujourd’hui une sorte de catégorie d’hommes qui baignent dans la violence, dans les injures, les intimidations, les agressions. Non, notre pays ne sera jamais une anarchie», a déclaré la robe noire.

Abdoul Mbaye, qui n'a pas semblé aimer le spectacle dont a fait l'objet l'avocat, a fait un post dans lequel il dit ceci : «S’en prendre à l’avocat de Adji Sarr c’est nier à cette dernière le droit d’être défendue. De mémoire de citoyen c’est la première fois que je note pareil spectacle. Les limites sont en train d’être dépassées. Gardons calme et raison».

Au cabinet du doyen des juges, la confrontation court toujours.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1933 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

2 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial