Jakaarlo, la Tfm et le Pastéfien Djibril Diagne

dimanche 14 février 2021 • 2412 lectures • 6 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Jakaarlo, la Tfm et le Pastéfien Djibril Diagne

iGFM (Dakar) Ce vendredi, à l’émission “Jakaarlo bi”, Tfm a reçu un nommé Djibril Diagne alias “Diagne solutions”. Dans un communiqué Pastef dit n’avoir jamais désigné un représentant sur ce plateau.

«L’émission Jakaarlo bi de la Tfm du vendredi 12 février 2021 a vu la participation d’une personne dénommée Djibril Diagne alias Diagne solutions, membre de Pastef-Les Patriotes, alors que le secrétariat national à la communication du parti n’avait désigné personne pour y aller. Le secrétariat national à la communication avait souverainement choisi de ne pas répondre à l’invitation à participer à ce même plateau pour cette fois-ci. D’où la surprise de tous les militants et militantes de découvrir un visage inconnu du grand public», regrette Pastef dans un communiqué.


Gfm tient à préciser que dans le cadre de ses activités, il a toujours cherché à être professionnel.


Pour «Jakaloo» de ce vendredi, lorsque décision a été prise de traiter l’affaire Sonko en première partie, Pape Abdoulaye Der, présentateur de l’émission, a cherché à avoir un représentant de Sonko. Les porte-paroles habituels de Pastef ont été contactés par nos soins pour les inviter à venir participer. Malgré nos incessantes relances, aucune décision n’a été prise par les chargés de la communication habituels. Pape Abdoulaye Der l’a, en effet, précisé en cours d’émission lorsque les inconditionnels de Pastef ont commencé à le bombarder de messages.


En bons professionnels, lorsque Me Moustapha Diouf, avocat de la plaignante Adji Sarr a confirmé sa participation, en guise d’équilibre, nous avons cherché à avoir un responsable du parti. Djibril Diagne alias "Diagne solutions", responsable de Pastef à la Médina, a alors accepté de venir. Personne ne pouvait augurer de sa prestation, ni de la manière dont il allait défendre son leader qui est sous le coup d’une plainte pour viol. Toute personne de bonne fois ne peut nous faire porter le chapeau de sa manière de communiquer.
Personne ne peut reprocher à Gfm de ne pas inviter Pastef.


40.000 followers sur Youtube et plus de 15.000 sur facebook


Gfm n’a jamais fermé ses portes à aucun parti politique, à aucun leader, à aucun citoyen et ne fermera jamais ses portes car sa vocation est d’être au service des populations.
Nous savons qu’ils sont nombreux ceux qui nous suivent. Et ils sont de tous les horizons.
D’ailleurs, dans le Jakarloo de ce vendredi, ils étaient plus de 40.000 followers sur Youtube et plus de 15.000 sur facebook à nous suivre. Parmi eux, il y a des militants de Pastef, des autres partis et de gens neutres.
Gfm connaît son rôle. C’est de servir tout le monde. Aucune personne ne peut le détourner de ce sacerdoce. Ceux qui veulent poursuivre leur procès en sorcellerie contre Gfm sont libres de le faire. Professionnels nous sommes, professionnels nous resterons.

Cet article a été ouvert 2412 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

6 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial