Le communiqué du conseil des ministres

mercredi 1 septembre 2021 • 489 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Le communiqué du conseil des ministres

Le Président de la République, Son Excellence Macky SALL a présidé le Conseil des Ministres, ce mercredi 1er septembre 2021, au Palais de la République.

A l’entame de sa communication, le Chef de l’Etat a présenté ses condoléances et celles de la Nation au Khalife général des Mourides, à la communauté des Baye FALL, suite au rappel à Dieu, hier, de Serigne Cheikh Dieumb FALL, Khalife général des Baye FALL.
Le Président de la République s’est aussi incliné devant la mémoire de Feu Alioune Badara CISSE, ancien Médiateur de la République, arraché à notre affection le samedi 28 août 2021. Il indique que Maître Alioune Badara CISSE fût un compagnon avisé, un brillant Avocat, réputé par la pertinence et la profondeur de sa pensée, toujours engagé au service de la collectivité. Il présente, à sa famille, ses condoléances les plus attristées, celles du Conseil et de la Nation. 
Le Chef de l’Etat adresse également ses condoléances aux familles des victimes du chavirement au large de Saint Louis, d’une pirogue ainsi qu’à celles de l’accident de la route, survenu ce jour dans la région de Fatick.


Poursuivant sa communication, le Président de la République rappelle, aux ministres et secrétaires d’Etat, la nécessité d’asseoir la solidarité, l’anticipation et le pragmatisme dans la conduite de l’action gouvernementale et dans le suivi évaluation des politiques publiques.
Le Chef de l’Etat rappelle, à cet égard, que les orientations politiques sont bien définies dans tous les secteurs, les programmations budgétaires, effectuées. Dès lors, chaque Ministre doit s’atteler, au quotidien, avec ses administrations publiques mobilisées, à la réalisation des objectifs fixés, par le Président de la République, dans les délais prescrits.
Le Président de la République indique que le temps est au travail, dans l’efficacité, la qualité, l’efficience et la performance : le Gouvernement doit plus que jamais, délivrer, cultiver la diligence et le résultat permanent, à la satisfaction des populations.
Le Chef de l’Etat souligne, en particulier, l’impératif d’intensifier, dans chaque ministère, le suivi des réformes du "Doing Business" et l’amélioration de l’environnement des affaires, en vue de consolider l’attractivité et les performances économiques du Sénégal.
A cet égard, le Président de la République demande au Ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération et à l’APIX, de préparer le Conseil Présidentiel de l’Investissement, prévu en octobre 2021.


Le Chef de l’Etat demande, enfin, au Ministre en charge du Commerce, de veiller à la bonne organisation de la participation du Sénégal à l’Exposition universelle de Dubaï. 


Abordant la question liée à l’utilisation optimale de l’allocation de droits de tirage spéciaux (DTS), le Président de la République se félicite de la décision du Conseil des Gouverneurs du Fonds Monétaire International (FMI), d’approuver l’allocation générale des droits de tirage spéciaux (DTS) en faveur des pays africains, dont la part de notre pays est arrêtée à 246,7 milliards de FCFA, suite à l’accord conclu au titre de la facilité de crédits de confirmation. 


Le Chef de l’Etat indique que ces ressources exceptionnelles seront consacrées, en priorité, au financement de lutte contre la pandémie de Covid-19; au renforcement global et à la résilience du système de santé ; mais également au soutien des ménages, à travers le maintien de leur pouvoir d’achat et les mesures durables de stabilisation des prix des produits de grande consommation (sucre, huile, farine etc).
Sur la stratégie de résilience sanitaire et de la souveraineté pharmaceutique, le Président de la République rappelle au Gouvernement que l’accent, dans les mois à venir, sera marquée par la gestion de la pandémie Covid-19, afin d’éviter la recrudescence des contaminations et l’avènement de nouvelles poussées épidémiques, qui risquent d’accroître la forte pression sur le système sanitaire et limiter la reprise économique.


Le Chef de l’Etat demande, à ce propos, au Ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec les ministères impliqués, les personnels de santé et les acteurs communautaires à la base, d’amplifier la sensibilisation des populations sur les mesures préventives de lutte contre la Covid-19 et de poursuivre l’élargissement des campagnes de vaccination avec l’acquisition continue par l’Etat de nouvelles doses.


Le Président de la République invite, dans ce sillage, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, en relation avec les Ministres en charge des Finances et de l’Economie, à assurer un suivi particulier des projets d’implantation au Sénégal, d’une industrie pharmaceutique de classe internationale.
Le Chef de l’Etat se félicite du choix de notre pays comme partenaire de la firme BioNtech, pour produire le vaccin anti Covid-19 en Afrique, à l’occasion de la 4ème Conférence du Compact avec l’Afrique qui s’est tenue à Berlin, le 27 août 2021.


Le Président de la République indique que cette décision consacre la reconnaissance de l’expertise de l’Institut Pasteur de Dakar et de nos efforts dans la lutte contre la pandémie Covid-19.


Le Président de la République a en outre insisté sur l’urgence de la relance effective de MEDIS Sénégal, mais également de réfléchir au changement de statut de la Pharmacie nationale d’Approvisionnement (PNA), dont le rôle est central, dans la performance du système sanitaire.


Le Chef de l’Etat invite, notamment, le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, à veiller au renforcement opérationnel des unités de dialyse, ainsi que des dispositifs de traitement de l’insuffisance rénale.


Le Président de la République invite, enfin le Ministre de la Santé et de l’Action sociale, à asseoir un meilleur contrôle des activités des Cabinets médicaux et Cliniques privés. 


Abordant la question liée à la mise en œuvre du Programme d’urgence pour l’insertion socio-économique et l’emploi des jeunes, le Chef de l’Etat a rappelé qu’il a validé le 19 avril 2021, en Conseil Présidentiel, ce programme "XËYU NDAW ÑI", doté de 450 milliards de FCFA, sur la période 2021-2023. Ce programme inédit, résulte d’une volonté politique soutenue par une forte aspiration des jeunes à participer au développement du pays, pour la formation, l’apprentissage, l’emploi et l’auto entreprenariat avec les financements de la DER/FJ.


Le Président de la République invite, dès lors, les Ministres en charge de l’Emploi, du Plan et des Finances, à faire le point de l’état de mise en œuvre de ce programme, trois (03) mois après son lancement.


Le Chef de l’Etat demande au Ministre chargé de l’Emploi, en relation avec le Ministre de la Jeunesse, le Ministre en charge de l’Economie numérique, le Ministre de l’Intérieur, les Préfets de département, à renforcer le fonctionnement des pôles Emploi et Entreprenariat des jeunes et femmes.


Sur le Climat social, la gestion et le suivi des affaires intérieures, le Président de la République, revenant sur l’évolution de la lutte contre les inondations et sur le renforcement des politiques d’aménagement du territoire ; d’urbanisme et d’assainissement, demande :
-    au Ministre de l’Intérieur d’assurer un suivi rapproché de la mise en œuvre du plan ORSEC, notamment à Touba ;
-    au Ministre en charge des Collectivités territoriales de veiller à l’opérationnalisation soutenue de la phase d’urgence du PROGEP 2 à Keur Massar.
Le Président de la République indique sur la problématique des inondations, la nécessité pour le Gouvernement d’avoir une posture d’anticipation dans l’acquisition, les équipements adéquats et adapter la formation des intervenants, tout en développant le sens des urgences et d’accélération des procédures.
Le Chef de l’Etat souligne également la nécessité pour le Gouvernement de préparer la formulation d’un nouveau programme décennal de gestion des inondations (2023-2033), en cohérence avec le Plan national d’Aménagement et de Développement des Territoires (PNADT) et dans une dynamique de développement de la politique d’assainissement.


Le Président de la République rappelle, enfin, la nécessité de généraliser l’élaboration des plans directeurs d’urbanisme et d’assainissement dans toutes les collectivités territoriales du pays et de renforcer les ressources humaines, logistiques et financières de l’Office national de l’Assainissement du Sénégal (ONAS), structure qui doit signer un contrat de performances innovant avec l’Etat.


Sur la campagne agricole 2021, le Chef de l’Etat se félicite du bon déroulement de l’hivernage sur toute l’étendue du territoire national et demande à cet effet, au Ministre en charge de l’Agriculture d’accentuer la distribution d’engrais aux producteurs des différentes zones agricoles du pays.


Le Président de la République invite, en outre, le Ministre en charge de l’Agriculture à, d’une part, élargir et accélérer le processus de reconstitution du capital semencier national et, d’autre part, à mettre en place un cadre performant de protection des végétaux.


Sur la régulation des prix de denrées de première nécessité, le Chef de l’Etat rappelle au Gouvernement, l’impératif de préserver le pouvoir d’achat des ménages et la stabilité des prix des denrées et produits de première nécessité sur l’ensemble du territoire national.


Le Président de la République a clos sa communication sur son agenda diplomatique et sur le suivi de la coopération et des partenariats en revenant largement sur sa participation, le 27 août 2021 à Berlin, à la 4ème Conférence de Compact avec l’Afrique.


Le Chef de l’Etat se félicite particulièrement de la décision de Millennium Challenge Corporation (MCC) Washington de donner son accord de non objection à la dernière condition préalable d’entrée en vigueur du deuxième Compact pour le Sénégal.


AU TITRE DES COMMUNICATIONS


 - Le Ministre, Secrétaire général de la Présidence de la République a fait le point sur le suivi des directives présidentielles;


 - Le Ministre des Finances et du Budget a fait une communication sur les Droits de Tirage Spéciaux (DTS) ;


- Le Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur a fait une communication sur la situation internationale; 


                                   
- Le Ministre de la Santé et de l’Action sociale a fait une communication sur la stratégie nationale de vaccination contre la COVID-19 et sur la situation de la campagne de vaccination contre la Covid-19;


- Le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural a fait une communication sur la campagne agricole 2021;


- Le Ministre du Tourisme et des Transports aériens a fait une communication sur le vol inaugural de la Compagnie nationale Air Sénégal, sur le trajet Dakar-New York prévu le 02 septembre 2021 ;



AU TITRE DES TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES


Le Conseil a examiné et adopté :


- Le projet de décret portant application de certaines dispositions de la loi n°2017-32 du 15 juillet 2017 fixant les règles d’organisation et de fonctionnement de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).


AU TITRE DES MESURES INDIVIDUELLES


Le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Monsieur Papa DIOP, Conseiller des Affaires étrangères, Ambassadeur   extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République de Pologne, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Milos ZEMAN, Président de la République Tchèque ;


Monsieur Papa DIOP, Conseiller des Affaires étrangères, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République de Pologne, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Volodymyr ZELENSKY, Président de la République d’Ukraine ;


Monsieur Martin Pascal TINE, Enseignant chercheur, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal près le Sanit-Siège, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de Son Excellence le Lieutenant de Grand Maître, Fra’Marco LUZZAGO, de l’Odre Souverain Militaire Hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem de Rhodes et de Malte ;


Monsieur Abdoulaye BARRO, Conseiller des Affaires Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en Malaisie, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Joko WIDODO, Président de la République d’Indonésie ;
        
Monsieur Mamadou NDIAYE, Conseiller des Affaires étrangères, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République populaire de Chine, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Kim JONG UN, Président de la République populaire démocratique de Corée ;


Monsieur Momar GUEYE, Conseiller des Affaires étrangères, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal au Royaume des Pays - Bas, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Sauli NIINISTO, Président de la République de Finlande ;


Monsieur Mame Oumar THIAW, Conseiller des Affaires étrangères Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République gabonaise, est nommé, cumulativement avec ses fonctions,  Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Teodoro Obiang Nguema MBASOGO, Président de la République de Guinée Equatoriale ;


Monsieur Abdoul Wahab HAIDARA, Conseiller des Affaires étrangères Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal en République de l’Inde, est nommé, cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Ibrahim Mohamed Solih, Président de la République des Maldives ;
Madame Viviane Laure Elisabeth BAMPASSY, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal au Canada, est nommé , cumulativement avec ses fonctions, Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Sénégal auprès de son Excellence Miguel DIAZ-CANEL, Président de la République de Cuba.


Monsieur Khadim DIOP, Consultant, est nommé Président de l’Assemblée pleinière du Conseil exécutif des Transports urbains de Dakar (CETUD).


Fait à Dakar le 1er septembre 2021

Cet article a été ouvert 489 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 21 sept.

lune   Il est 01:39   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Inondations à Touba: Serigne Mountakha offre encore 150 millions

653 lectures • 0 commentaires

Actualité 7 heures

Forte chaleur, poussière, votre météo (ANACIM)

1052 lectures • 0 commentaires

Actualité 10 heures

Idrissa Diagne - "Le sentiment d’appartenance, plus qu’une motivation..."

310 lectures • 1 commentaires

Actualité 1 jour

Covid-19: Pas de décès, le point du jour...

760 lectures • 0 commentaires

Actualité 15 heures

Orages et pluies, la Météo (ANACIM)

1404 lectures • 0 commentaires

Actualité 15 heures

Macky à New York: l’opposition se prépare, la police américaine en alerte

1663 lectures • 0 commentaires

Actualité 16 heures

L’Union européenne et le Sénégal s’unissent pour dire «Stop» aux accidents !

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial