Le président de la Commission de la CEDEAO élevé au rang de commandeur, dans l’Ordre national du Lion

vendredi 7 mai 2021 • 973 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

Le président de la Commission de la CEDEAO élevé au rang de commandeur, dans l’Ordre national du Lion

Le président de la République, Macky Sall, a élevé jeudi le président de la Commission de la CEDEAO, Jean Claude Kassi Brou, au rang de commandeur dans l’Ordre national du Lion, rapporte la télévision publique sénégalaise (RTS).

M. Brou a été reçu en audience par Macky Sall, à Dakar, dans le cadre d’une tournée qu’il effectue à la veille du prochain sommet ordinaire des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, indique l'APS.
 
Cette visite s’inscrit dans une série de missions dans plusieurs pays de la sous-région, afin d’échanger avec les chefs d’Etat sur les différentes questions qui concernent la région ouest africaine, renseigne un communiqué de la Direction de la communication de l’institution sous-régionale.


L’audience avec le président Sall "a permis de faire le point sur la mise en place des mesures que les chefs d’Etat avaient décidées", en lien avec le Covid-19, qui a notamment provoqué "une baisse d’activités mais aussi beaucoup de tensions au plan financier", renseigne le communiqué citant Jean Claude Kassi Brou.
 
"Ensuite, vous savez que nous avons aussi un choc important dans la sous-région. C’est le choc sécuritaire notamment dans le Sahel et dans le bassin du Lac Tchad qui affecte également nos pays au triple plan économique, humanitaire et financier", a-t-il ajouté. 
 
Le président de la Commission de la CEDEAO a évoqué, dans ce domaine également, "une série de mesures" décidées par les chefs d’Etat des pays membres de l’institution qu’il dirige.


"Donc c’était un peu l’occasion pour moi de présenter au président de la République du Sénégal, le point de la mise en œuvre de ces différentes mesures", a souligné M. Brou, cité par la même source.
 
Il estime que la campagne de vaccination actuellement en cours dans plusieurs pays de la sous-région, "reste la meilleure porte de sortie de cette crise’’ sanitaire née de la maladie à coronavirus.

Cet article a été ouvert 973 fois.

Publié par

Monia inakanyambo

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial