Les jeunes Mackystes tirent sur Sonko : «Il veut installer le chaos afin d'éviter un procès contre Adji Sarr ''

mercredi 27 juillet 2022 • 331 lectures • 0 commentaires

Actualité 2 semaines Taille

Les jeunes Mackystes tirent sur Sonko : «Il veut installer le chaos afin d'éviter un procès contre Adji Sarr ''

PUBLICITÉ

Le collectif des jeunes de la grande majorité présidentielle (CJGMP) estime que le leader de la coalition Yewi Askan Wi, Ousmane Sonko est sur le point de contester les résultats des législatives avant même la tenue des élections. Selon, Moustapha Ndiaye et ses camarades Ousmane Sonko aurait, lors d’un meeting à Louga qu’il pourrait faire «des contestations au cas où les résultats des élections ne lui seraient pas favorables».

''C'est peine perdue. Non seulement il ne fait partie des élections, mais il n'a qu'une seule obsession, c'est de faire en sorte que son différend avec Adji Sarr ne soit pas jugé. Pour cela, il est prêt à engager, au sortir des élections où justement il s'attend à une défaite mémorable, un bras de fer pour créer une instabilité afin de ne jamais déferrer à la convocation du juge'', déclare le collectif dans un communiqué.

PUBLICITÉ


Pour Moustapha Ndiaye, «Ousmane Sonko et ses camarades de Yewwi ont fait de ces législatives un moyen de survie politique. Ils y sont tellement engagés qu'une défaite serait synonyme de mort politique pour eux».

PUBLICITÉ


 Le leader des jeunesses Mackystes, par ailleurs coordonnateur du mouvement des jeunes de la coalition Manko Wattu Sénégal (MWS), de nous apprendre que ''Sonko sait bien qu'après les législatives, son  dossier avec Adji Sarr sera rouvert, et qu'il connait bien la suite qui sera réservée à ses forts penchants sexuels. C'est ce qui explique ses propos irrespectueux et irrévérencieux à l'encontre des autorités territoriales et administratives, après ses impolitesses et injures qu'il a fini d'adresser aux pouvoirs exécutif, législatif, judiciaire et même à la presse à travers la RTS à l'endroit de qui il a fait preuve de manque total de respect et de considération''.


Il ajoute : ''ce qu'il convient de retenir avec sa sortie, c'est qu'il sait qu'ils ont perdu les élections au regard de la campagne électorale réussie des ténors de Benno, avec des mobilisations exceptionnelles menées par chacun dans son terroir, en plus de la forte adhésion des populations aux projets et programmes du président Macky Sall''.


En pleine campagne à Mbacke, Touba et Diourbel , les jeunes du Président Macky Sall se réjouissent et anticipent déjà sur les résultats qu’ils estiment favorables à Benno le 31 juillet prochain, et invitent l'opposition à plus de fair-play en acceptant les résultats issus des urnes, contrairement aux menaces proférées par Sonko, et qui ne passeront pas de toutes les façons''.

Cet article a été ouvert 331 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial