Les quotidiens commentent la campagne électorale

mardi 26 juillet 2022 • 522 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

Les quotidiens commentent la campagne électorale

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) La campagne électorale en vue des élections législatives de dimanche reste le sujet favori des quotidiens.

Le Vrai Journal se préoccupe de la communication ‘’à problèmes’’ du député Ousmane Sonko, maire de Ziguinchor (sud), qui dirige la chasse aux suffrages de Yewwi Askan Wi.

‘’Le leader de Pastef et de la coalition Yewwi Askan Wi a certes le vent en poupe. Une ascension fulgurante qu’Ousmane Sonko a peut-être du mal à bien gérer (…) Stratégie politique ou dérive de langage ? Sa communication est de toute façon sujette à critique et pourrait lui valoir de mauvaises surprises’’, analyse-t-il.

Ousmane Sonko a accusé les leaders des autres listes de candidature de l’opposition de soutenir secrètement Benno Bokk Yaakaar, la coalition de la majorité présidentielle.
 
Selon Libération, le maire de Ziguinchor a réitéré l’accusation de connivence des autres listes de candidature de l’opposition avec la majorité présidentielle. ‘’J’ai le droit de le dire et je le répète : celui qui choisit un autre bulletin que celui de Yewwi (…) vote pour Macky Sall’’, rapporte Libération, citant Ousmane Sonko.

‘’Le mensonge, c’est comme la bêtise, elle persiste toujours’’, a répondu à Ousmane Sonko l’un des leaders de la coalition AAR Sénégal, Abdourahmane Diouf. Une réponse relayée par plusieurs journaux, dont Libération.

Réagissant à l’accusation faite par le leader de Pastef, Pape Djibril Fall déclare que ‘’le parti et la coalition au pouvoir sont [son] seul adversaire’’.

‘’Nous réitérons (…) notre fort ancrage dans l’opposition’’, note L’info en citant le leader de la liste nationale de la coalition Les Serviteurs/MPR.

Le Témoin Quotidien soutient que ‘’le pouvoir reste le seul l’adversaire de l’opposition’’, car ‘’une partie de l’opposition ne peut pas se battre contre l’autre’’.

‘’Yewwi torpille son projet unitaire’’, titre Kritik’, ajoutant qu’‘’au fur et à mesure qu’approchent les élections législatives, le fossé se creuse davantage entre les alliés, dans un climat de forte suspicion’’.

‘’Les querelles portent essentiellement sur des postes et les avantages liés aux fonctions. Sonko et ses camarades ont quatre jours pour convaincre les électeurs’’, lit-on dans ce journal.

Concernant les autres sujets, Bés Bi Le Jour et d’autres journaux se sont intéressés à la démission du professeur Mary Teuw Niane de la présidence du conseil d’administrateur de Petrosen, la Société des pétroles du Sénégal.

M. Niane, militant de l’APR, le parti de Macky Sall, avait été nommé à ce poste par le président de la République.

M. Niane entretenait des ‘’relations tendues avec le pouvoir depuis 2019’’, rappelle Bés Bi Le Jour, selon lequel l’ancien ministre de l’Enseignant supérieur et candidat sans succès au poste de maire de Saint-Louis (nord) a appelé à voter la liste Yewwi Askan Wi aux élections législatives.

Sud Quotidien se souvient de son fondateur, le journaliste Babacar Touré, décédé en 2020. ‘’La presse a perdu sa boussole’’, affirme le journal.

‘’Un chantre de la démocratie et de la liberté d’expression [s’est éteint]’’, écrit Sud Quotidien.

APS

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 522 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial