Locales 2022 : Ce que le FRN propose pou l'inscription de primo-votants...

dimanche 1 août 2021 • 547 lectures • 0 commentaires

Actualité 1 mois Taille

 Locales 2022 : Ce que le FRN propose pou l\'inscription de primo-votants...

iGFM - (Dakar) Dans un communiqué rendu public, le Front de résistance nationale (FRN) interpelle le gouvernement du Sénégal et lui demande de prendre une mesure transitoire permettant aux primo-votants de pouvoir s’inscrire sur les listes électorales avec leurs extraits de naissance et un certificat de résidence.

 


La loi N°2021-35 portant code électoral en son article L38 stipule que « la commission administrative doit faire figurer sur la liste électorale les renseignements demandés par l’autorité en charge de l’établissement des listes électorales et susceptibles d’identifier l’électeur, notamment les prénoms, nom, date de naissance, filiation, …etc. Pour justifier son identité, l’électeur présente sa carte d’identité biométrique CEDEAO ».


Ainsi, suite à la publication du décret N°2021-976 du 26 juillet 2021, portant révision exceptionnelle des listes électorales en vue des élections départementales et municipales du 23 Janvier 2022, le FRN tient à préciser également que ces dites cartes d’identité biométrique CEDEAO ne comportent pas de données électorales, donc ne sont pas couplées avec la carte d’électeur. 
 
Depuis 2018, le Sénégal n’a pas connu de révision annuelle des listes électorales, ni de révision exceptionnelle, une situation qui a conduit à un doublement de l’effectif des primo-votants estimé aujourd’hui à plus de cinq cent mille (500.000) personnes.


Le FRN en appelle à tous les électeurs potentiels qui ne s’y seraient pas encore astreints, à sacrifier à leur devoir citoyen de s’inscrire massivement sur les listes électorales. Cet appel s’adresse plus solennellement à cette masse critique des primo-votants, notamment les jeunes qui n’ont encore jamais voté, dont la décision électorale déterminera inéluctablement l’avenir prochain de notre cher Sénégal.
 
Enfin, Moustapha Soutang et ses camarades lancent un appel à l’ensemble des partis politiques de l’Opposition, aux membres de la société civile soucieux de l’organisation d’élections libres, transparentes et démocratiques, à mettre en place des coordinations au niveau de chaque commune pour veiller à la régularité du déroulement des élections prévues le 23 janvier 2022.

Cet article a été ouvert 547 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Partager cet article

  

Options

logo iRevue

iRevue du 21 sept.

lune   Il est 01:46   •   temperature °C

Nous avons sélectionné les meilleurs articles de la journée.

Une revue sera automatiquement générée avec les meilleurs articles du moment sur les différents supports iGFM, Record et L'Obs.

Inondations à Touba: Serigne Mountakha offre encore 150 millions

661 lectures • 0 commentaires

Actualité 7 heures

Forte chaleur, poussière, votre météo (ANACIM)

1055 lectures • 0 commentaires

Actualité 10 heures

Idrissa Diagne - "Le sentiment d’appartenance, plus qu’une motivation..."

310 lectures • 1 commentaires

Actualité 1 jour

Covid-19: Pas de décès, le point du jour...

760 lectures • 0 commentaires

Actualité 15 heures

Orages et pluies, la Météo (ANACIM)

1404 lectures • 0 commentaires

Actualité 15 heures

Macky à New York: l’opposition se prépare, la police américaine en alerte

1664 lectures • 0 commentaires

Actualité 17 heures

L’Union européenne et le Sénégal s’unissent pour dire «Stop» aux accidents !

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial