Mercato des vacances estivales des Chefs d'État africains -Entre escapades, cures thermales, audiences...

lundi 22 août 2022 • 440 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Mercato des vacances estivales des Chefs d\'État africains -Entre escapades, cures thermales, audiences...

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) Le mercato des vacances estivales 2022 des Chefs d'État africains est ouvert. Entre escapades, cures thermales, audiences secrètes réservées aux ultra- proches et missi dominici en résidence, l'agenda estival des locataires des palais présidentiels ne ressemble guère.

De Niamey à Lausanne en passant par Abidjan, Libreville, Dakar, Conakry, Yaoundé, Brazzaville, Rabat, la tradition est respectée mais dans des styles différents. Confidentiel Afrique revient en détails sur les lieux privilégiés et les préparatifs de voyage d'une poignée de Chefs d'État africains. 

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


Mohamed BAZOUM du NIGER chez lui à Tesker


L’homme fort de Niamey, BAZOUM Mohamed au pouvoir depuis début avril 2021 respecte la tradition. Mohamed BAZOUM n’a pas attendu d’être dans son costume de Président, pour poser ses valises à Tesker, son village natal, perdu quelque part dans la région de Zinder pour y passer ses vacances estivales. Comme son prédécesseur  ISSOUFOU Mahamadou, qui durant tout son magistère passait ses vacances à Dandaji (son village natal, situé dans la région de Tahoua), BAZOUM Mohamed est le premier Chef d’État à partir en vacances. Alors que plusieurs de ses homologues comptent entamer leur congé estival à la fin du mois d’août ou courant septembre prochain. Loin de la capitale Niamey, l’enfant de Tesker a renoué depuis quelques jours avec les habitudes de sa tribu guerrière, les Oulad Sileimane. Entouré de ses chameaux et des tentes dressées aux odeurs de thé à la menthe et du lait de chamelle, BAZOUM Mohamed s’y plaît dans cet univers austère mais très écolo. L’homme fort de Niamey vit bien la culture de sa communauté. Avec sobriété et élégance. Son agenda dans les dunes de sable de Tesker se résume à des visites de proximité auprès des dignitaires religieux et coutumiers de la contrée. En enfant prodige, Mohamed BAZOUM sans complexe est un accroc du désert et n’aime pas trahir le mode de vie de ses ancêtres guerriers. Il est un anti-bling-bling ostentatoire et  escapades extravagantes. BAZOUM Mohamed devient au gré du mercato estival, l’un des Chefs d’État de la sous-région qui force respect et admiration pour sa posture sobre et humble dans toute sa plénitude.


Pas de safari pour Sa Majesté Mohammed VI qui repart à Fèz 


Grand passionné des escapades, le Roi Mohamed VI avait renoncé l’année dernière d’aller en villégiature en Tanzanie. Selon des sources crédibles consultées par Confidentiel Afrique, le départ de Sa Majesté Mohamed VI pour la Tanzanie avait été annulé par le Protocole royal courant fin mai dernier. Pour des raisons médicales. En 2020, Sa Majesté le Roi Mohamed VI s’était rendu pour des escapades de safari sur les belles montagnes et collines tanzaniennes. Pour cette année, le Roi a décidé donc de passer une nouvelle fois ses vacances estivales dans la paisible cité de Fès accompagné de sa garde rapprochée très allégée. Cette année, ni la station verdoyante d’Assinié (Côte d’Ivoire ), encore moins le Safari Tanzanien, ne vont l’accueillir.


Le Roi Mohammed VI, accompagné du Prince héritier Moulay El Hassan avaient pris l’habitude de rendre visite dans leurs résidences respectives de Tanger à ses deux illustres hôtes de marque (Ali Bongo et Le Roi d’Arabie Saoudite). Depuis 2021, le Roi d’Arabie Saoudite préfère Londres à Tanger. Affaibli par un état de santé fragile, Sa Majesté Mohammed VI devra s’adonner à ses hobbies: golf, natation et lecture des grandes revues géopolitiques.


Ali Bongo, le remake de Lausanne 


L’homme fort de Libreville, qui avait ses habitudes de prendre ses quartiers dans la station balnéaire de Tanger (Royaume du Maroc ), fera faux bond. Comme en 2020 et 2021, il s’y retrouvait avec le Roi Salman Ibn Abdelaziz Al- Saoud d’Arabie Saoudite à compter de fin juillet. Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Ali Bongo devra poser son baluchon à Lausanne (Suisse) pour deux semaines avant de rentrer à Libreville pour terminer son congé estival. Un remake. Durant son séjour helvétique, Ali Bongo en profitera pour effectuer un check-up médical. Son médecin personnel et quelques affidés de son shadow-cabinet seront à ses côtés dans ce séjour estival à Lausanne.


Mamadi Doumbia reste à Conakry contrairement à son prédécesseur Alpha CONDE 


Au palais de Conakry, le nouveau Chef de l’État, le Colonel Mamadi Doumbia compte passer ses vacances estivales au pays. À l’opposé de son prédécesseur Alpha CONDE, un accroc du bling-bling esrival. Le déchu Président guinéen avait pris l’habitude de poser ses valises en Italie, sur une île paradisiaque Une grosse exclusivité de Confidentiel Afrique. Qui connaît le nom de cette île ? Cette île relève d’un domaine étendu sur plusieurs hectares, propriété d’un richissime philanthrope éthiopien d’origine juive, Makoné. Ce dernier était un visiteur assidu du palais Sekoutouréya. Selon des informations en possession de Confidentiel Afrique, le Président Mamadi Doumbia entend lui se concentrer sur les affaires de la République et il n’est pas question de quitter Conakry pour des vacances estivales de luxe. Selon nos informations, le Colonel Doumbia ira rendre visite à ses parents à Macenta (région forestière guinéenne). Le Président Mamadi Doumbia, fera la navette entre le palais et le quartier Lambagni de Conakry où vit sa maman. Sur la fiche de visite qu’il effectuera auprès de ses parents à Macenta, l’inamovible Amara Camara, Ministre Secrétaire général de la Présidence et porte-parole, fils du dernier Chef d’État major de l’armée guinéenne sous Lassana CONTE, sera du voyage de Macenta, aux côtés d’une poignée de fidèles officiers et proches collaborateurs.


Alassane Ouattara dans sa résidence des Mougins le 15 septembre 2022


Le Président ivoirien Alassane Ouattara est toujours dans le guêpier du lourd et délicat dossier des 49 « faux soldats ivoiriens » arrêtés et écroués au Mali par les autorités maliennes de la transition. Reclus dans sa résidence verdoyante de Cocody, Alassane OUATTARA ne compte pas entamer ses vacances estivales avant le 15 septembre prochain. Selon des informations exclusives de Confidentiel Afrique, il envisage dans ses plans pas encore ébruité une rencontre secrète avec Assimi GOÏTA pour régler à l’amiable l’affaire des 49 militaires accusés par Bamako de vouloir déstabiliser le régime. Pas de changement en principe, car, le locataire du palais d’Abidjan prendra ses quartiers dans sa résidence des Mougins en France, le 15 septembre prochain. Nous l’ecrivions l’année dernière. ADO aime humer l’air des jardins de sa résidence des Mougins en compagnie de son épouse Dominique Ouattara. Une réputée croqueuse d’emplettes qui se fait beaucoup plaisir de débusquer les bons et chics accessoires chez la célèbre Galerie LaFayette et sur les Champs-Elysées. La Première Dame Dominique est aussi une habituée des salons de coiffure parisiens à quelques jets de pierre de l’hôtel Raphaël (pied à terre de l’ancien homme fort de Conakry, Alpha CONDE, lors de ses passages à Paris). Selon nos informations, Alassane OUATTARA compte séjourner dans sa résidence des Mougins du 15 au 30 septembre avant de regagner Abidjan.


Denis Sassou N’Guesso toujours fidèle à OYO


Le Patriarche inamovible Sassou Nguesso, l’homme fort de Brazzaville va passer ses vacances dans son village natal et mythique d’Oyo. Son arrivée dans ce village connu de ses visiteurs assidus est très attendue des habitants. On s’affaire déjà aux préparatifs. Le service accueil est à pied d’œuvre pour imprimer un cachet spécial à son séjour dzvenu un marronnier. C’est une habitude protocolaire inoxydable chez les Nguesso de s’y rendre pour les vacances estivales. Le Patriarche aime humer l’air de sa terre natale et discuter avec les chefs coutumiers du terroir. A Oyo, Sassou reçoit avec fierté ses amis d’enfance et les dignitaires de sa  communauté ethnique  » les Mboshi ». Un monde trié au volet défile dans les allées de la chaumière et vient partager ses préoccupations avec le Président Sassou N’Guesso. Ceux qui ont eu la chance de le voir à Oyo retiennent de lui sa générosité et sa grande humilité. Le Président Sassou N’Guesso déteste les villes bruissantes et s’efforce à bâtir un modèle d’habitat simpliste aux couleurs locales de son village d’Oyo. Il a les mêmes principes et la même vision que son ex-homologue nigérien Issoufou Mahamadou, lequel préfère plus passer ses vacances dans son bled de Dandaji que sur des îles paradisiaques hexagonales ou asiatiques.


Paul Biya, Les Lacs Léman différé pour le 10 septembre. 


Le chef de l’État camerounais, Paul BIYA devra prendre une semaine sabbatique sur Les Lacs Léman, une station balnéaire helvétique (Suisse). Selon des informations exclusives obtenues par Confidentiel Afrique, Paul BIYA a différé son séjour estival aux Lacs Lémans pour finalement le 06 septembre prochain. Selon des informations de Confidentiel Afrique, le Papa BIYA adore cette station balnéaire helvétique pour ses cures thermales rafraichissantes aux vertus médicinales. Avec un effectif moins pléthorique, réduit à au premier cercle immédiat, le locataire du palais d’Etoudi se fait accompagner par son épouse Chantal BIYA, son aide de camp, sa fille chouchoutée, l’influente et puissante Claudia N’Guesso, celle que l’on présente au palais d’Etoudi, comme « l’éminence grise » et par sa garde  rapprochée. Le couple présidentiel BIYA avait pris l’habitude d’y être avant le 15 août de chaque année. L’homme fort de Yaoundé continue tranquillement son activité présidentielle en attendant son départ pour les Lacs Léman, cette station balnéaire fabuleuse.


Macky SALL, Assimi GOÏTA, KAGAMÉ, Buhari, Faure Eyadema, Adama BARROW, Ould GHAZOUANI, Nana-Kuffo en mode back-office


Sauf changement de dernière minute, les Présidents Macky SALL, Assimi GOÏTA, Paul KAGAMÉ, Ould GHAZOUANI, Muhamadu Buhari, Faure Eyadema, Adama BARROW, Ada Nana Kufo devront effectuer leurs vacances estivales dans leurs pays respectifs. La plupart d’entre-eux sont pris dans le four de l’échafaud social, politique et syndical. Selon des informations exclusives crédibles parvenues à Confidentiel Afrique, leur agenda estival excepté l’homme fort de Kigali, sera mis plus à profit dans la perspective de renouer le fil du dialogue politique interne et l’optimisation des synergies de toutes les forces vives du pays afin de dévisser la surchauffe sociale à fragmentation qui risque d’emporter leurs régimes. À 15 mois des joutes présidentielles de 2024, le Président sénégalais Macky SALL compte plutôt redessiner les cartes politiques pour s’offrir une porte de sortie honorable en février 2024. Il s’attelle à cela et ses vacances estivales aux allures de retraite en mode « back-office allégé » dans sa résidence de Poponguine (située à 70 km au sud de Dakar, sur la Petite-Côte) pourraient durer une dizaine de jours glisse une source.


 


(Confidentiel Afrique)

Cet article a été ouvert 440 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial