Migration – Des formateurs à l’école de l’ICMPD

Actualité

 

iGFM – (Dakar) Pour donner effet à l’aspiration de la CEDEAO en faveur d’une intégration régionale, la Commission de la CEDEAO a lancé plusieurs chantiers, notamment l’adoption par les Etats Membres de la carte nationale d’identité biométrique et je voudrais saluer le leadership du Département dirigé par la Direction en charge de la libre circulation de la CEDEAO a dit M. Lamine Daffe, le chef de projet de l’ICMPD, lundi à Dakar lors de l’ouverture de l’atelier de formation des formateurs (FdF) sur les manuels de la Cedeao en gestion des frontières et libre circulation des personnes. 

Le manuel sur la gestion des frontières fait le point sur l’ensemble des initiatives existantes à travers la région Afrique de l’Ouest ainsi que les bonnes pratiques internationales. Il met en perspective les dynamiques et particularités du paysage migratoire de l’Afrique de l’Ouest et reflète les pratiques et stratégies opérationnelles pour améliorer les services délivrés aux usagers.

Le manuel sur la libre circulation couvre le Protocole de libre circulation et en particulier le droit d’entrée, de résidence et d’établissement, ainsi que les droits civils, économiques et sociaux nécessaires pour sa réalisation.

La présente formation de formateurs de 4 jours (3ème d’une série de trois) pour les agents des services d’immigration de cinq Etats Membres de la CEDEAO est organisée grâce à l’assistance technique DDF mise en œuvre par ICMPD dans le cadre du projet FMM West Africa.

Pour rappel, ICMPD a été créée en 1993. L’organisation soutient toute idée innovante qui renforce les capacités des institutions gouvernementales et des organisations de la société civile conformément à l’approche de l’organisation.

ICMPD promeut des politiques migratoires innovantes soutenables, et propose des plateformes de partages d’expériences pour les Gouvernements ainsi que les organisations à travers 3 piliers : recherche, renforcement de capacités et dialogues sur la migration.