Nigeria: le naufrage d'un bateau dans l'État d'Anambra fait près de 80 morts

lundi 10 octobre 2022 • 678 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Nigeria: le naufrage d\'un bateau dans l\'État d\'Anambra fait près de 80 morts

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Des morts et de nombreux disparus après le naufrage d'un bateau, dans le sud-est du Nigeria. Selon un communiqué de la présidence nigériane publié ce dimanche soir sur Twitter, « les équipes de secours ont confirmé avoir retrouvé 76 corps » sur les lieux du drame, qui a eu lieu dans l'État d'Anambra, une des régions touchée par les inondations au Nigeria.

Selon la presse nigériane, 85 personnes avaient embarqué à bord du bateau à moteur qui a chaviré samedi matin à Umunnankwo, une localité située sur les rives du fleuve Niger.

D'après les témoignages relayés par les médias, les femmes de la communauté auraient insisté pour monter à bord de ce bateau, dans l'espoir de pouvoir vendre leurs produits sur le marché d'Ogbakuba, à quelques kilomètres de là.

Impossible d'y aller par la route, engloutie par les eaux du fleuve Niger en crue après des semaines de pluies torrentielles. Les champs, les fermes et de nombreuses habitations ont été totalement submergées dans cette zone, rappelle notre correspondante à Lagos, Liza Fabbian.

Quelques minutes seulement après le début de cette expédition, le conducteur aurait perdu le contrôle de son bateau. Entraînée par le courant, l'embarcation s'est apparemment écrasée contre un pont, qui était à moitié recouvert par les eaux.

"Entre Ogbakouba et Umunnankwo, la route a été coupée en deux par les inondations, raconte le ministre local de l'Information de l'État d'Anambra, Paul Nwosu. Si bien qu'aucun véhicule en provenance d'Ogbakuba ne pouvait atteindre Umunnankwo. Donc, ces personnes ont pris un bateau. Mais en chemin, le moteur est tombé en panne. Ce n'est pas le propriétaire de ce bateau qui était aux commandes. Les passagers n'ont pas réussi à ramer pour ramener l'embarcation en lieu sûr. Il y a eu un mouvement de panique, et ils ont essayé de voir comment faire pour diriger l'embarcation vers un endroit où on pourrait leur venir en aide. Mais le bateau s'est encastré sous un pont qui était recouvert par les eaux. Et c'est à ce moment-là que le drame s'est produit."

Le président nigérian Muhammadu Buhari et de nombreux élus locaux ont fait part de leur tristesse et adressé leurs condoléances aux familles des victimes après ce drame, qui touche des communautés déjà très affectées par les inondations.

Celles-ci menacent la sécurité alimentaire et ont déjà fait au moins 300 morts et 100 000 déplacés au Nigeria, depuis le début de la saison des pluies.

RFI

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ


 


 


 


 

Cet article a été ouvert 678 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial