Résultats de l'autopsie : Dr Falla Paye a étranglé ses enfants...

mercredi 10 novembre 2021 • 5438 lectures • 1 commentaires

Société 2 semaines Taille

Résultats de l\'autopsie : Dr Falla Paye a étranglé ses enfants...

PUBLICITÉ

iGFM- Les conclusions des autopsies des dépouilles du chirurgien-dentiste et de ses enfants révèlent une mort atroce. Les enfants ont été étranglés par leur père jusqu’à ce que mort s’en suive. L’aîné, Mouhamed Paye, a aussi reçu des coups de couteau. Le médecin s’est tué par choc hémorragique par arme blanche. Des documents de l’autopsie publiés par le site Dakarbuzz.

Les choses se précisent sur le drame de Sacré-Cœur. Après le motif des crimes et du suicide du dentiste Falla Paye et de ses trois enfants, la cause des décès est connue suite à l’autopsie réalisée hier, par le Docteur Ibou Thiam de l’hôpital Aristide Le Dantec. Et les résultats des autopsies, publiés par Dakarbuzz, sont des plus surprenants. Alors que l’on épiloguait sur une injection qui serait la cause de la mort de Mohamed (13 ans), Ndèye Fatou (11 ans) et Thialy Paye (8 ans), l’autopsie a révélé une mort plus atroce. Le samedi 06 novembre dernier, le chirurgien-dentiste avait attiré sa progéniture dans son cabinet. Le but était de les tuer pour se venger de sa femme Ndèye Awa Diagne. Ainsi, il aurait usé de la méthode radicale pour supprimer ses trois enfants.

En effet, le médecin légiste a conclu à des morts atroces, selon des documents de l’autopsie publiés par le site Dakarbuzz. Pour la moins âgée, Thialy Paye, le médecin-légiste, Dr Ibou Thiam, a conclu à «une mort violente à la suite d’une asphyxie mécanique par strangulation». Ce qui signifie, en termes simples, que le dentiste Falla Paye a étranglé sa fille de 8 ans jusqu’à ce que mort s’en suive. Le même sort barbare a été réservé à son autre fille, Ndèye Fatou Paye. Cependant, l’atrocité a été plus accentuée avec l'aîné, Mouhamed Paye. En plus de l’asphyxie mécanique, le médecin-légiste a noté de graves blessures sur la dépouille de celui-ci. Pour sa part, l’ouverture d’une veine pour se suicider a été quasi confirmé, puisque le légiste a conclu à «une mort par choc hémorragique secondaire causé l’arme blanche». Ainsi, le dentiste a usé de la méthode barbare pour mettre fin à ce qu’il appelle 15 ans de souffrance, faisant référence à son mariage avec la mère de ses enfants, Ndèye Awa Diagne.

Le drame qui aurait eu lieu le samedi 06 novembre dernier, a été découvert le dimanche. L’information disait que le médecin-dentiste Falla Paye a tué ses trois enfants avant de se suicider. En instance de divorce avec sa femme, Ndèye Awa Diagne, gynécologue à la Clinique du Cap, il partageait la garde de ses trois enfants (un garçon et deux filles) avec cette dernière. Seulement, le père de famille ne pouvait voir ses enfants que les weekends. Selon des informations de L’Observateur, il est arrivé un moment que Dr Paye ne pouvait plus voir ses enfants convenablement, parce qu’à chaque fois qu’il se rendait les week-ends pour les récupérer, son ex-épouse refusait de les libérer. Elle opposait à leur père que ces derniers devaient apprendre leurs leçons durant de cette période.

Comme à l’accoutumée, Docteur Falla Paye est retourné samedi dernier, chez Ndèye Awa Diagne à la Cité Keur Gorgui pour cette fois-ci, leur proposer d’aller passer le week-end à Saly Portudal. Cependant, le dentiste n’avait nullement la volonté de partir à la Petite-Côte pour passer du bon temps avec sa progéniture. Il avait nourri le dessein de se venger de sa femme et de la pire des manières. Ayant planifié les contours de son scénario macabre, samedi dernier, il s'enferme dans son cabinet sis à Sacré-Cœur, avec ses 3 enfants. Seul avec ses enfants, il envisage de poser un acte inqualifiable. Dr Paye a décidé de les tuer en les étranglant et Mouhamed a même été blessé par arme blanche.

Makhaly  Ndiack NDOYE

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 5438 fois.

Publié par

Monia inakanyambo

editor

1 Commentaires

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial