Soudan : les télécommunications coupées, le général va prendre la parole

mardi 26 octobre 2021 • 509 lectures • 0 commentaires

International 1 mois Taille

Soudan : les télécommunications coupées, le général va prendre la parole

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) Sept personnes ont été tuées et 140 blessées par des tirs de l'armée soudanaise, lundi, à Khartoum, lors de manifestations massives dénonçant un coup d'État et l'arrestation de la quasi-totalité des dirigeants civils par le général Abdel Fattah al-Burhan. Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra, mardi après-midi, une réunion d’urgence à huis clos.

"Pas de retour en arrière possible", scandent toujours, tôt mardi 26 octobre, les Soudanais dans la rue. Le général soudanais, Abdel Fattah al-Burhan, a dissous, la veille, les autorités du gouvernement de transition – dont la quasi-totalité des membres civils est déjà aux mains de l'armée. L'état d'urgence a été décrété alors que des tirs ont fait sept morts et 140 blessés parmi les milliers de manifestants pro-démocratie.

Le coup d'État, dénoncé par la communauté internationale, s'est déroulé en plusieurs étapes. Le Premier ministre Abdallah Hamdok, son épouse, nombre de ses ministres et tous les membres civils du Conseil de souveraineté – plus haute autorité de la transition – ont été arrêtés par des militaires. Lundi soir, ils étaient toujours dans "un lieu inconnu", a indiqué son bureau.

Ces événements interviennent deux jours seulement après qu'une faction soudanaise appelant à un transfert du pouvoir vers un régime civil a mis en garde contre un "coup d'État rampant", lors d'une conférence de presse qu'une foule de personnes non identifiées avait cherché à empêcher.

Parce que pour manifestants et experts, la perspective d’un retour au règne sans partage des militaires est désormais de plus en plus réaliste, le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra mardi après-midi une réunion d’urgence à huis clos.

Abdel Fattah al-Burhan s'exprimera en début d'après-midi

Le général soudanais doit prendre la parole à partir de 11 h 00 GMT (13 h 00 heure de Paris). Il s'agit du chef du Conseil de souveraineté qui a dissous les autorités du gouvernement de transition, s'exprimera à la mi-journée, indique son bureau (annonce de l'AFP).

Toutes les télécommunications sont coupées au Soudan, annonce une chaîne saoudienne

Al Hadath, chaîne de télévision saoudienne basée à Dubaï, annonce ce mardi que toutes les télécommunications sont coupées au Soudan, au lendemain du début du coup d'État militaire à Khartoum. Les autorités soudanaises, elles, n'ont pas communiqué à ce sujet. Cette information est rapportée par l'agence Reuters.

Avec France 24

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 509 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial