Tensions Fecafoot-Ministère des Sports : la FIFA s’en mêle...

mardi 7 mai 2024 • 1750 lectures • 0 commentaires

Sport 2 semaines Taille

Tensions Fecafoot-Ministère des Sports : la FIFA s’en mêle...

PUBLICITÉ

iGFM (Dakar) A la veille de la rencontre qui devait théoriquement réunir mardi le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), Samuel Eto'o, et le nouveau sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys, nommé par le ministre des Sports, Narcisse Mouelle Kombi, la Fecafoot a publié un communiqué ce lundi soir indiquant que ce feuilleton est loin d'être fini.

L'instance révèle en effet que la FIFA, soucieuse d'éviter toute ingérence gouvernementale dans les prérogatives des fédérations, s'est récemment inquiétée de la situation au Cameroun, suite à la nomination de Brys sans consultation préalable de la Fecafoot.

La Fecafoot va “ sauvegarder le respect des textes de la FIFA”

« Faisant suite à une interpellation écrite de la FIFA portant sur les mécanismes de désignation de l'encadrement technique et administratif de la Sélection Masculine A. Le Comité d'Urgence de la FECAFOOT réuni ce jour a pris acte desdites recommandations et s'engage formellement à mettre en œuvre toutes actions susceptibles de sauvegarder le respect des textes de la FIFA ainsi que les lois et règlement en vigueur au Cameroun », indique ainsi un communiqué lapidaire.

Le réglement de la FIFA est clair : la nomination d'un sélectionneur fait partie des prérogatives exclusives des fédérations et toute ingérence gouvernementale avérée peut déboucher sur des sanctions allant jusqu'à la suspension de la sélection et de la fédération concernées.

Du côté des lois au Cameroun, la Fecafoot avait clairement rappelé au début de la crise que la nomination du sélectionneur lui incombe en vertu du Décret N°2014/384 du 26 septembre 2014. En d'autres termes, en faisant référence aux lois de la FIFA et du Cameroun, la Fecafoot remet une pièce dans la machine à polémiques et rappelle que le ministère des Sports s'est mis hors jeu selon elle. Clairement pas de quoi rassurer Brys sur le flou entourant son cas…

Avec Afrikfoot

— Fecafoot-Officiel (@FecafootOfficie)

 

PUBLICITÉ


 

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 1750 fois.

Publié par

Mamadou Salif

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial