Tournée - Le Forafricc terminé, Youssou Ndour s’envole vers...

vendredi 26 mai 2023 • 3166 lectures • 0 commentaires

Actualité 9 mois Taille

Tournée -  Le Forafricc terminé, Youssou Ndour s’envole vers...

PUBLICITÉ

Cette année, Youssou Ndour n’a pas eu de répit. Il parcourt les scènes du monde et dissémine la magie de sa musique sur les 4 coins du globe. Après sa récente tournée qui l'a mené en Australie, en Nouvelle Zélande et en Zambie, le leader du «Super Etoile» s’envole ce vendredi vers la Guadeloupe et la Martinique

A peine a-t-il clôturé le 1er Forum africain pour les industries culturelles et créatives (Forafricc) organisé par sa fondation et qui a vu la participation de près de 1500 participants, Youssou Ndour s’envole à nouveau ce vendredi pour une tournée qui va le mener en Guadeloupe et en Martinique. 
La star planétaire est, en effet,  l'invité numéro 1 de l'édition 2023 du festival guadeloupéen «Terre de Blues », qui se tiendra du 26 au 29 mai sur l'île de Marie-Galante.
C'est donc sur l'île de Marie-Galante, en Guadeloupe, à plus de 4500 kilomètres de Dakar, sa ville de résidence, que Youssou Ndour s'apprête à se rendre pour un événement musical géant, qui draine chaque année, des milliers de festivaliers dans les Caraïbes.
Lancé en 2000 par Harry Selbonne, alors président de la communauté des communes de Marie-Galante, Camille Pélage, directeur de l'office du tourisme de Marie-Galante, et Pierre-Edouard Decimus, fondateur du groupe mythique Kassav, le festival « Terre de Blues » a réuni des milliers de personnes.
L'événement, qui a connu un coup d'arrêt de 3 années, en raison de la récente pandémie du coronavirus, compte sur la participation de la star sénégalaise pour retrouver son prestige.
Le choix du « roi du mbalakh » est également en adéquation avec un des objectifs phare du festival, qui est de mettre en lumière le lien entre 3 villes baptisées Saint-Louis : celle des États-Unis, fief du blues dans les années 30, celle du Sénégal  symbole du lien indéfectible entre les Amériques et l’Afrique, et celle de Marie-Galante, qui fut l’une des haltes historiques du commerce triangulaire.
L’enfant chéri de la Médina, Docteur Honoris Causa de l'université américaine de Yale, se rendra ensuite en Martinique.  Il se produira lundi 29 mai 2023 (lundi de Pentecôte) à Rivière-Salée, à l'occasion d'un vrai village musical avec une pléiade d’artistes de la diaspora.
Le chantre du trait d'union entre les continents et les cultures, ancien ministre sénégalais de la Culture et du Tourisme, ambassadeur de la musique africaine, est sûrement très heureux de venir aux Antilles Françaises. 
Son spectacle, c’est connu, plonge le spectateur dans un monde traditionnel, dans lequel la musique Mbalax et la world music se côtoient, mettant en évidence une poésie africaine. On comprend donc sa joie de se produire sur les terres de deux poètes, défenseurs du monde noir : Guy Tyrolien de Marie Galante (Guadeloupe) et Aimé Césaire de Martinique.

PUBLICITÉ

Cet article a été ouvert 3166 fois.

Publié par

Daouda Mine

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial