Ziguinchor : Aminata Touré dénonce les propos ethniques d’Ousmane Sonko...

mercredi 20 juillet 2022 • 651 lectures • 0 commentaires

Actualité 3 semaines Taille

 Ziguinchor : Aminata Touré dénonce les propos ethniques d’Ousmane Sonko...

PUBLICITÉ

iGFM - (Dakar) La coalition présidentielle à Ziguinchor, malgré la forte pluie qui s’est abattue pendant plusieurs heures hier dans la ville, a gagné le pari de la mobilisation. L’unité retrouvée autour de leurs leaders politiques, les militants et les sympathisants ont massivement répondu à leur appel à la place Bambaya, sis au quartier Peyrissac.

Ainsi pendant près de dix (10) heures, la fourmilière humaine était restée assise pour attendre l’arrivée de la tête de liste nationale de Benno Bokk Yakaar pour les élections législatives du 23 juillet 22, Mme Aminata Touré dite «Mimi Touré» qui était à la tête d’une forte délégation.

PUBLICITÉ


En passant par les ministres d’Etat Robert Sagna et Abdoulaye Baldé, le Dg de l’AIDB Doudou Ka, les ministres Benoit Sambou et Mme Aminata Angélique Manga, les candidats de la coalition à ces élections législatives Mme Victorine Ndéye et le Dr Moussa Diédhiou et leurs suppléants, ont marqué de leur présence à ce méga-meeting.

PUBLICITÉ


L’ancien premier Mme Aminata Touré en a profité, du haut de la tribune, pour dénoncer les propos ethniques du maire Ousmane Sonko. «La Casamance est une terre où se retrouve une mosaïque d’ethnies. Nous sommes tous des casamançais et personne n’a l’exclusivité de l’amour de la Casamance.


Les Casamançais sont tous des sénégalais. C’est cela la vérité», a laissé entendre Mme Aminata Touré. Faisant référence au leader de Pastef/Les Patriotes Ousmane Sonko, «n’acceptez pas que quelqu’un d’autre vienne vous dire ou vous raconter autre chose.


Nous sommes fiers d’avoir ici, en Casamance, des frères et des sœurs de tous les groupes ethniques car, le sérère, le toucouleur, le peulh, le ouolof, le diola, le manjack, le mancagne, le manding ont toujours vécu dans la concorde et dans la paix dans cette belle région naturelle de la Casamance. Vous devez refuser d’être embarqués dans une autre barque conduite par une personne malintentionnée. Nous vous prions de ne pas l’accepter encore une fois», a soutenu devant une foule surexcitée Mme Aminata Touré.


Vantant et brandissant haut la main les réalisations du Chef de l’Etat Macky Sall en Casamance, «ce dernier (le Président Macky Sall) a beaucoup de respect pour cette belle Casamance où il a logé 54 projets d’un coût de 450 milliards de FCFA. Il y a également le PUDC avec 413 milliards de FCFA de 2012 à nos jours, des centaines de forages, six (6) milliards de FCFA pour régler le problème d’eau, la construction de la centrale électrique de Boutoute à raison de 8 milliards de FCFA, l’électrification de 466 villages dans toute la Casamance naturelle, le lancement du programme PROMOVILLE et Ziguinchor a été choisie parmi les dix meilleures villes qui étaient retenues, tout comme les projets de la BOAD et de l’assainissement avec ses 60 milliards de FCFA et dont les 5 milliards de FCFA sont destinés à la ville de Ziguinchor.


Il est important de le dire car, il faut aimer la Casamance pour faire tout ceci. Il ne faut pas aussi oublier le programme pour les lampadaires, la réhabilitation du port de pêche de Boudody, la mise en circulation des deux bateaux «Aguéne» et «Diambogne», la mise sur pied du centre de tri de Kafountine, le quai de pêche de Goudomp, le programme de rénovation des aéroports de Ziguinchor…


Cela prouve bien que le Chef de l’Etat Macky Sall aime bien la Casamance qui a longtemps souffert d’un manque de paix. Une paix que le Président Macky Sall veut consolider dans cette partie sud.


Et là où il n’y a pas de paix, il n’y aura pas de développement. C’est pourquoi, nous vous demandons ne pas croire les propos nihilistes et mal fondés de ce monsieur que je n’ai pas envie de citer le nom et qui fait toujours dans la manipulation», argue toujours Mme Aminata Touré qui demande aux jeunes de la région de ne pas se faire embarquer dans un «Mortal Combat». «Il faut le refuser en Casamance et dans tout le pays», a lancé à l’endroit de la jeunesse Mme Aminata Touré pour qui, la victoire à ses élections est à portée de mains et qu'elle sera belle et enthousiaste au soir 31 juillet 2022.


L’ancien premier ministre (Mme Aminata Touré) a par ailleurs invité les responsables et leaders de la coalition présidentielle à descendre dans les maisons pour s’expliquer davantage avec populations afin de pouvoir lutter contre la désinformation.


IGFM

Cet article a été ouvert 651 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial