igfm.sn : Informez-vous juste et vrai

Chine : le coronavirus sévit aussi chez les détenus

Actualité/International

iGFM – (Dakar) – En Chine, l’épidémie de coronavirus se propage dans les prisons. Environ 500 cas de contamination au total sont survenus dans des établissements pénitentiaires, ce qui laisse craindre de nouveaux foyers de propagation.

Trois provinces chinoises ont déclaré avoir recensé des cas de contamination au Covid-19 dans des prisons. Première concernée, la province du Hubei, épicentre de l’épidémie. 271 détenus ont été infectés. Parmi eux, 230 se trouvent dans la prison pour femmes de Wuhan. Les responsables de la prison ont été limogés pour ne pas avoir endigué la contagion

Mais il n’y a pas que le Hubei : les provinces du Shandong et du Zhejiang, dans l’est de la Chine sont elles aussi touchées. Au total, plus de 230 prisonniers et au moins sept gardiens ont été contaminés.

Ces infections font craindre le pire, car les prisons chinoises respectent peu les règles d’hygiène et sanitaires. Le virus pourrait se propager davantage, et les condamnés n’ont aucune assurance de pouvoir consulter un médecin.

De plus, des membres de la diaspora ouïghoure s’inquiètent pour leurs proches enfermés dans des camps gigantesques dans l’ouest de pays. Près d’un million de personnes y sont détenues. Dans ces centres, souvent sales et mal chauffés, de nombreux détenus sont confinés dans chaque cellule.
Auteur : Rfi

Derniers articles sur Actualité

Aller vers HAUT