Cissé Lô n’a pas encore déposé sa lettre de démission

Société

iGFM – (Dakar) Moustapha Cissé Lô avait décidé de démissionner de son poste de vice-président à l’Assemblée nationale. Pour l’instant, il n’a pas joint l’acte à la parole. Du moins, jusqu’à 13 heures. «Ce que je peux vous dire, c’est que présentement, ce n’est pas encore fait. Parce qu’une démission elle est écrite. Donc la presse a dit qu’il a annoncé sa démission. Maintenant attendons pour voir exactement  quelle sera l’issue de tout cela», a indiqué Abdou Mbow, vice-président à l’Assemblée nationale, joint par nos soins.

Avec son exclusion du parti qui l’avait investi, Moustapha Cissé Lô risque-t-il de définitivement perdre son poste de député ? En tout cas, la constitution, dans son article 60, dispose que «tout député qui démissionne de son parti en cours de législature est automatiquement déchu de son mandat». Dans ce cas de figure, il s’agit plutôt d’une exclusion. Mais pour Abdou Mbow, c’est une question d’interprétation : «On a dit dans la loi que quand quelqu’un démissionne de son parti il perd son mandat de député. Vous pouvez même vérifier. Maintenant l’interprétation que les gens pourront en faire, c’est autre chose», indique-t-il.