infos du Jour: Verdicts Procès Binta Camara et Tamsir Sané, Affaires Karim Xrum Xax et Luc Nicolaï de Ibou

Actualité/Vidéo

iGFM -La chambre criminelle de Tamba a donné son verdict sur 3 des affaires dont l’issue était très attendue. Il s’agit des procès des meurtriers présumés de Binta Camara, du Commandant Tamsir Sané et de Ibou Diop.

La brigade mobile des Douanes de Koumpentoum a fait une saisie de 1076 kilogrammes de chanvre indien. L’opération a eu lieu hier au poste de contrôle douanier de Koumpentoum. La drogue a été découverte par les éléments de la brigade dans des cachettes aménagées sur un camion malien transportant des moutons.

En conseil des ministres ce jour, le Président a informé les ministres qu’il n’y aura pas de vacances gouvernementales en 2020. Il a demandé aux ministres de prendre toutes les dispositions idoines pour le fonctionnement adéquat des services de l’Etat et un retour rapide à la vie économique et sociale normale, dans la sécurité sanitaire.

Les cas des deux célèbres détenus que sont l’activiste Abdou Karim Guèye alias “Karim Xrum Xax”, évacué récemment au pavillon spécial, et le promoteur Luc Nicolaï, continuent de susciter moult commentaires.

Invité à l’émission “Balance” sur la télévision Walfadjri, le directeur de l’Administration pénitentiaire, Jean Bertrand Bocandé, a tenu à apporter des précisions sur ces deux cas précis.

D’abord, il confirme que “Karim Xrum Xax a été bien évacué au pavillon spécial, après son passage à la prison du Cap Manuel, qui est un passage obligé pour un détenu mise en quarantaine. Mais son dossier médical reste confidentiel. Il est en train d’être bien traité au pavillon spécial”.

Il précise toutefois que le reste se fera avec ses avocats. Donc, toute autre information sur le cas de Karim Xrum Xax pourrait être connue à travers ses avocats.

A propos de Luc Nicolaï, notamment sur sa supposée grève de la faim, le directeur de l’Administration pénitentiaire a déploré ce qu’il a qualifié d’amalgames, et qui sont souvent faits au sujet de sa détention. Son conseil à l’opinion : “Il faut que les gens arrêtent de s’attarder sur les détails, car leurs développements sont en déphasage avec la réalité”

Mame Fama GUEYE