mercredi 16 décembre 2020 • 195 lectures • 0 commentaires

L’Agence Française de Développement soutient les populations impactées par la COVID-19 à travers le projet AFD Filets-sociaux

Société 4 semaines Taille

L’Agence Française de Développement soutient les populations impactées par la COVID-19 à travers le projet AFD Filets-sociaux

Les équipes de l’Agence Française de Développement et des ONG Save the Children et Plan International se sont rendues, les 14 et 15 décembre, dans les régions de Thiès et Kaffrine pour une visite de terrain du projet de réduction des risques de l’impact de la Covid19 sur les moyens d’existence des populations vulnérables, mis en œuvre par le Consortium AFD-Filets sociaux COVID-19, constitué de World Vision, Action contre la Faim, Plan International, Oxfam et Save the Children qui en assure la coordination.

 


 


Le projet, financé par l’Agence française de développement à hauteur de 3.5 millions d’euros, prévoit une aide directe sous forme de transferts monétaires, à raison de 10.000 FCFA par personne avec un plafond de 8 personnes par ménage, soit 80.000 FCFA au maximum. Cette assistance permettra aux personnes les plus vulnérables de percevoir un revenu de remplacement durant la pandémie.


Les équipes ont visité les sites de distribution monétaire de Tivavouane (Thiès) et Mbirkilane (Kaffrine). Des groupes de discussion ont été organisés avec les membres du comité de ciblage et des bénéficiaires afin de s’enquérir des besoins des populations, et de suivre l’état d’avancement du projet et ses modalités d’exécution.


« Les incidences économiques de la Covid-19 exacerbent les inégalités sociales et économiques et détériorent fortement les conditions de vie et le pouvoir d’achat des populations les plus vulnérables.


Ce projet apporte une réponse concrète et adaptée afin de renforcer la résilience des populations dans 5 régions du Sénégal » explique Diane Jegam, Directrice adjointe de l’AFD.


 


Les distributions monétaires se poursuivront tout le long du mois de décembre dans 12 départements des régions de Matam, Kaffrine, Thiès, Louga et Kolda et devront couvrir 145 627 personnes vulnérables d’ici la fin de l’année. Selon Mamadou Sow, coordinateur du consortium, « les bénéficiaires de cette aide ont été choisis à la suite d’une enquête minutieuse réalisée auprès des familles ciblées pour toucher les ménages qui n’avaient pas pu bénéficier de l’aide de L’Etat à travers le Fonds de riposte et de solidarité contre les effets du coronavirus et l’aide d’ARC REPLICA ».


Le projet AFD-Filets sociaux s’inscrit dans le cadre de l’initiative Santé en Commun portée par la France qui comporte un ensemble de mesures sanitaires et économique pour la résilience des populations.

#AFD, #COVID-19, # #AFD-Filets #sociaux #

Cet article a été ouvert 195 fois.

Publié par

Harouna Fall

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial