Le premier cabinet va démarrer les interrogatoires...

samedi 20 mars 2021 • 891 lectures • 0 commentaires

Politique 3 semaines Taille

Le premier cabinet va démarrer les interrogatoires...

iGFM - (Dakar) Les personnes arrêtées dans le cadre de l'affaire Sonko vont commencer à faire face au juge du premier cabinet à partir de lundi.

C’est au début de la semaine prochaine que le premier cabinet démarrera les interrogatoires séparées des personnes arrêtées dans le cadre de l'affaire Sonko.  "Ce 22 Mars 2021 sera donné au pas de charge le top départ des interrogatoires séparés de tous ces prisonniers politiques devant le même cabinet d'instruction, le premier cabinet pour ne pas le nommer, devant lequel ils avaient été inculpés", a informé l'avocat Me Khoureychi Bâ.


Parmi ces détenus, il y a  Assane Diouf, Guy Marius Sagna et Amadou Clédor Sène qui «avaient été cueillis dans leurs domiciles respectifs par les limiers de la Dic et envoyés plus tard en prison.» Ils avaient été inculpées pour organisation d'un mouvement insurrectionnel, provocation à la commission de crimes et délits et association de malfaiteurs.


Pour les 19 autres personnes arrêtées lors des évènements qui se sont produits chez Sonko, que l’avocat appelle le «groupe des "19"+ X», elles ont été inculpées pour organisation d'un mouvement insurrectionnel, participation à un mouvement insurrectionnel, violences et voies de fait à agents de la force publique dans l'exercice de leurs fonctions, dégradation de biens appartenant à l'État, entre autres.


Birame Souleye Diop et Abass Fall, placés sous mandat de dépôt, avaient été inculpés pour complicité de diffusion de contenus contraires aux bonnes mœurs, menaces de voies de fait et violences, association de malfaiteurs.

Cet article a été ouvert 891 fois.

Publié par

Youssouf SANE

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial