Le taximan Serigne Faye ''violait'' ses clientes sous la menace d’un couteau

lundi 10 janvier 2022 • 1184 lectures • 0 commentaires

Société 6 jours Taille

Le taximan Serigne Faye ''violait'' ses clientes sous la menace d’un couteau

PUBLICITÉ

iGFM- Fin de cavale pour le taximan ‘’violeur’’,  Serigne Faye. Selon le journal Libération, il a été arrêté par les éléments du commissariat de Pikine. Son taxi immatriculé DK3273 AZ, a été placé sous scellé et le procureur a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire.

D’après « Libération » il a, dans la nuit du 2 janvier dernière, violé T.J.E.Gomis qui avait quitté son domicile sis à Fass Mbao pour se rendre à bord de son taxi au Point E. La jeune femme l’avait accosté au croisement de Fass Mbao, mais arrivé au rond-point Sips, le mis en cause a pris la route qui mène vers Pikine Guinaw Rails.

PUBLICITÉ


Après quelques mètres de course, il s'est posé dans un garage mécanique avant de demander à la victime présumée de se déshabiller. Face au refus de T.J.E.Gomis, Serigne Faye a brandi un couteau qu'il a pointé sur la clavicule gauche de la victime présumée avant de l'extraire du taxi et de la violer à même le sol. Dans la foulée, T.J.E.Gomis, qui a réussi à s’emparer d'une pierre avant d’asséner un violent coup à son bourreau a réussi à s’enfuir et a alerté quelques riverains. Le taximan qui avait pris la fuite a été vite retrouvé grâce sa victime présumée qui avait à relever le numéro de la licence du taxi.

PUBLICITÉ


Grâce à ce numéro, les enquêteurs ont pu remonter à Serigne Faye qui a argué sans convaincre que la victime présumée était consentante avant de changer d'avis au moment du passage à l'acte. Selon les renseignements judiciaires, Serigne Faye avait déjà été condamné une fois pour agression sexuelle. C’est-à-dire qu'il n'en est pas à son premier coup.


Avec Pressafrik

Cet article a été ouvert 1184 fois.

Publié par

Birame Ndour

editor

Soyez le premier à commenter

Je m'appelle

Téléchargez notre application sur iOS et Android

Contactez-nous !

Daouda Mine

Directeur de publication

Service commercial